TGCC annonce son introduction en bourse après le feu vert de l’AMMC

| Le 20/11/2021 à 10:08
L'opérateur de la construction et du BTP, TGCC, a annoncé avoir obtenu le visa de l'AMMC pour son introduction en bourse avant la fin de l'année. Le montant de l'opération est de 600 MDH. Détails.

2021 s’achèvera sur une bonne note pour la place boursière marocaine. L’AMMC vient de donner son feu vert à l’opérateur de la construction et du BTP TGCC pour s’introduire en bourse.

Un communiqué de l’opérateur, diffusé ce samedi 20 novembre, précise que « cette opération d’un montant de 600 millions de dirhams ». Ce qui représente 13,94% du capital social après l’Opération.

L’opération porte sur ;

– Une cession partielle (2.205.890 actions) des titres détenus par le fonds MCIIC, géré par Mediterrania Capital Partners (MCP) société de capital-investissement pour un prix par action de 136 dirhams soit un montant global de 300.001.040 de dirhams.

– Une augmentation de capital social en numéraire par émission de 2.205.890 actions à un prix de souscription par action de 136 dirhams, soit 10 dirhams à titre de nominal et 126 dirhams à titre de prime d’émission.  L’apport total de l’augmentation de capital sera d’un montant de 300.001.040 dirhams, dont 22.058.900 dirhams à titre de nominal et 277.942.140 de dirhams à titre de prime d’émission. Cette augmentation vise à accompagner la croissance et le développement de TGCC pour un montant de 300 MDH.

Quelques détails de l’opération

La période de souscription est prévue du 29 novembre 2021 au 03 Décembre 2021 à 15h30 inclus. La date de cotation des actions nouvelles est, quant à elle, prévue pour le 16 décembre 2021.

Peuvent souscrire à l’opération :

– Personnes physiques résidentes ou non résidentes, de nationalité marocaine ou étrangère ;

– Personnes morales de droit marocain ou étranger n’appartenant pas aux catégories d’investisseurs qualifiés tels que définis par l’article 3 de la loi n°44-12 et par l’article 1.30 de la circulaire de l’AMMC n°03/19 et justifiant de plus d’une année d’existence à la date de la souscription ;

– Investisseurs qualifiés de droit marocain tels que définis par l’article 3 de la loi n°44-12 et l’article 1.30 de la circulaire de l’AMMC n°03/19, hors OPCVM monétaires et obligataires court terme ;

– Investisseurs qualifiés de droit étranger tels que définis par l’article 1.30 paragraphe (c) de la circulaire de l’AMMC n°03/19.

Qui est TGCC ?

Opérateur dans le BTP et la construction depuis plus de 30 ans, TGCC compte à son actif la réalisation de nombreux grands ouvrages d’infrastructure tels que des aéroports, des gares, des stades.

Il a également réalisé des tours de bureaux et/ou d’habitation, des resorts touristiques, des infrastructures hospitalières ou encore des complexes intégrés et des bâtiments à usage industriels.

TGCC opère également en Afrique Subsaharienne notamment en Côte d’Ivoire, au Sénégal et au Gabon.

Selon sa note d’introduction, l’opérateur a réalisé en 2020 un chiffre d’affaires de 2,28 MMDH en baisse de 25% par rapport à 2019 (3 MMDH), à cause de la crise sanitaire.

Il prévoit de terminer l’année 2021 avec un chiffre d’affaires de 3,7 MMDH.

lire aussi
  • | Le 5/12/2021 à 17:53

    Auto Hall : Alpha Mena change sa recommandation d’‘alléger à ‘vendre’

    Le groupe a bénéficié du très bon effet de rebond du secteur automobile au Maroc en 2021. En bourse le groupe affiche une forte croissance de plus de 55% en YTD traduisant une reprise après les pertes enregistrées l’an dernier. Mais désormais, le potentiel fondamental du groupe est épuisé et la société de recherche anticipe une baisse de 26,4% de son cours d’ici 6 mois.
  • | Le 3/12/2021 à 19:54

    Centrale Danone : Suspension du cours suite au dépôt d'un projet d'offre publique

    La nouvelle a été annoncée par la Bourse de Casablanca à travers un communiqué et prend effet dès le 3 décembre.
  • M.Ett | Le 2/12/2021 à 17:52

    Bons du Trésor : voici l’évolution des levées du Trésor et de la demande en 2021

    Le directeur d’une salle des marchés de la place fait le point sur l’évolution du marché des bons du Trésor en cette fin d’année au cours de ces dernières semaines et nous livre ses anticipations pour 2022.
  • B.B | Le 2/12/2021 à 17:52

    A fin septembre, les revenus de la cote ont grimpé de 8,3% et atteignent des niveaux pré-Covid (AGR)

    Au troisième trimestre 2021, le chiffre d’affaires de la cote a continuer de progresser en affichant une hausse de 10,4% sur la période. A fin septembre, la cote a dépassé ses niveaux d’activité pré-covid, notamment grâce à la bonne progression du secteur automobile, minier et portuaire. Parallèlement, le Maroc perd en importance dans la nouvelle pondération du mois de novembre de l'indice MSCI Frontiers Market.