Sothema: Hausse de 17,1% du résultat net consolidé au premier semestre

| Le 29/9/2021 à 16:34
Le groupe affiche une hausse de son chiffre d'affaires et de son résultat net grâce à une bonne dynamique commerciale et une bonne maîtrise des dépenses. Le projet de généralisation de couverture universelle et les besoins sanitaires dans une Afrique post pandémique représentent des opportunités de marché.

Au premier semestre 2021, le chiffre d’affaires consolidé du groupe se situe à 972,6 millions de dirhams en hausse de 17,1% par rapport à la même période l’an dernier. Une croissance que le groupe explique en partie « par un retour de l’activité à un niveau normal en ligne avec le niveau usuel avant la pandémie du Covid19, mais surtout par la dynamique commerciale des ventes portées par l’enrichissement du portefeuille de médicaments« .

Le résultat opérationnel courant consolidé s’affiche à 198 millions de dirhams en hausse de 8,2%. La rentabilité d’exploitation du groupe a également augmenté (croissance de l’EBE et du REX respectivement à +8,8% et +13,7% lors du S1 2021 vs S1 2020) en ligne avec l’augmentation du chiffre d’affaire. La bonne gestion des dépenses a également joué dans la consolidation de la rentabilité.

Le résultat net consolidé ressort en hausse de 17,1% à 131 millions de dirhams.

Le groupe se dit confiant dans l’avenir et considère que l’environnement de marché est prometteur, notamment avec le projet de généralisation de la couverture sociale ainsi que la révision potentielle de la politique pharmaceutique nationale. Pour le groupe, la situation post pandémique en Afrique a mis en exergue le besoin d’une production sanitaire locale.

Le groupe rappelle être le seul laboratoire pharmaceutique marocain ayant contribué aux essais cliniques sur le vaccin anti Covid-19. Cela lui a valu de se positionner en tant que partenaire industriel au Maroc et en Afrique de laboratoires internationaux producteurs du vaccin Covid-19.

Il souligne également l’amélioration de la liquidité de son titre avec un split de sa valeur nominale par 4 et une augmentation de capital de 180 millions de dirhams par incorporations de réserves.

lire aussi
  • | Le 27/5/2022 à 10:29

    CIH Bank : forte hausse de 66% du RNPG à fin mars 2022

    Le groupe a amélioré ses marges d'intérêts et marges sur commissions à fin mars 2022. Le PNB consolidé ressort en hausse de 14% par rapport à la même période en 2021. Les crédits à la clientèle s'améliorent de 3% par rapport à décembre dernier.
  • | Le 27/5/2022 à 8:47

    Auto Nejma : baisse de 7,5% du chiffre d'affaires au premier trimestre 2022

    Le groupe a subi les difficultés d'approvisionnement et les pénuries découlant de la crise des semi-conducteurs. Le nombre des véhicules vendus au premier trimestre 2022 recule de près de 12%.
  • | Le 27/5/2022 à 8:20

    Ciments du Maroc : hausse de 11% du chiffre d'affaires à fin mars 2022

    Le groupe a vu son chiffre d'affaires se fixer à 955 MDH au premier trimestre. Les investissements progressent de 78% notamment en lien avec la construction du centre de broyage de Nador.
  • | Le 26/5/2022 à 17:40

    Les foncières de la cote affichent une résilience qui durera

    Dans un contexte général de retour d’aversion aux risques, les foncières Aradei Capital et Immorente Invest progressent grâce à leur rendement attractif et sécurisé. Le secteur demeure globalement préservé des aléas économiques exogènes. La volonté croissante des opérateurs de se défaire de leurs actifs immobiliers pour améliorer leurs investissements opérationnels sera favorable au secteur au long terme.