Mutandis améliore ses indicateurs d’activité à fin septembre 2021

| Le 7/11/2021 à 18:00
Les indicateurs d’activité consolidés de Mutandis sont en hausse à fin septembre, grâce, entre autres, à la contribution de la marque américaine Season. Voici comment ont évolué les différentes catégories de produits du groupe.

Après avoir enregistré un chiffre d’affaires consolidé en quasi-stagnation au 1er semestre 2021, Mutandis a vu cet indicateur s’apprécier de 11% (+3% à périmètre constant) à fin septembre pour se situer à 1.156 millions de DH.

De son côté, le chiffre d’affaires consolidé du troisième trimestre s’élève à 467 MDH, en forte hausse en comparaison avec le T3 2020 (+30%). (Voir tableau ci-dessous)

Source: Mutandis.

Le groupe explique que la hausse observée à fin septembre traduit un retour progressif à la normale des ventes au Maroc et la contribution de Season Brand aux USA.

La marque Season a en effet généré un chiffre d’affaires de 80 MDH. Le 3ème trimestre 2021 consolide 2 mois de chiffre d’affaires de cette marque.

Le groupe souligne que les ventes mensuelles de la gamme Season sont conformes aux prévisions pour l’année 2021.

A rappeler que Mutandis a acquis Season, la marque américaine leader de la conserve de sardines haut de gamme, en juin dernier.

>> Lire aussi : Mutandis : Adil Douiri explique les raisons du rachat de l’américain Season

En commentant ces évolutions, un analyste de la place, joint par LeBoursier estime que « les réalisations commerciales du groupe sont solides à fin septembre. A rappeler que ses réalisations avaient connu des évolutions mitigées au début de cette année à cause de la forte hausse des prix des intrants. Maintenant on voit bien que l’acquisition de Season a donné ses fruits. On s’attend ainsi une hausse importante de l’activité en 2021 ».

« Les indicateurs publiés jusqu’à présent sont très satisfaisants. Maintenant il faut attendre de voir l’évolution des résultats financiers de l’année. Le groupe a d’ailleurs souligné dans sa communication financière que les marges devraient être impactées », continue-t-il.

Dans le détail, l’activité Détergent a dégagé un chiffre d’affaires du T3 2021 des marques propres du groupe stable à 1% en comparaison avec la même période de l’année précédente (-2% en volume).

Cet indicateur est en hausse de 8% en comparaison avec le T2 2021 (+10% en volume), marquant un deuxième trimestre consécutif d’amélioration de l’activité.

Le groupe explique que cette variation est tirée par le chiffre d’affaires des poudres main et matic (+6% vs T3 2020). Le chiffre d’affaires des marques de tiers, quant à lui, est en net recul à 48% contre le T3 2020.

En ce qui concerne l’activité Produits de la mer, elle a enregistré des ventes de conserves de sardines et de maquereau en hausse de 9% au 3ème trimestre par rapport à la même période de l’année précédente (+12% en volume).

Cette hausse est expliquée par un 3ème trimestre 2020 faible en raison des fermetures des usines consécutives à la crise sanitaire.

Sur la même période, les RSW (Refrigerated Salted Water) enregistrent une hausse des captures ainsi qu’illustré par les ventes des produits accessoires, en hausse de 77% en comparaison avec la même période de l’an dernier.

L’activité des Bouteilles alimentaires a enregistré une hausse de son chiffre d’affaires de 12% (+9% en volume). Cette hausse reflète le retour progressif aux volumes d’avant la crise sanitaire.

De son côté, l’activité Jus de fruits a connu un 3ème trimestre stable par rapport au T3 2020, avec un chiffre d’affaires des marques propres en hausse de +3% par rapport au T3 2020 (+2% en volume).

À fin septembre 2021, cette catégorie affiche une hausse du chiffre d’affaires marques propres de +9%.

Par ailleurs, les investissements à fin septembre 2021 se sont situés à 39 MDH, dont 4 MDH relatifs aux nouveaux projets.

Pour sa part, la dette nette bancaire s’est établie à 788 MDH (vs 366 MDH au 31 décembre 2020), dont 406 MDH de dette pour acquisition de Season Brand aux USA.

Les perspectives d’évolution du groupe pour le reste de cette année

Mutandis estime que le troisième trimestre confirme la stabilisation progressive du marché des détergents et le retour à la normale des boissons (bouteilles et jus).

Le groupe indique également que les produits de la mer bénéficient d’un meilleur approvisionnement, sans pour autant être revenus à la normale.

En tenant compte de tout ce qui précède, le chiffre d’affaires consolidé de l’année 2021 de Mutandis devrait être en nette hausse, notamment du fait des ventes de Season Brand aux USA.

Néanmoins, les marges seront significativement inférieures à la normale. Cela s’explique par le fait que les matières premières et les coûts logistiques poursuivent leur hausse en atteignant des niveaux rarement vus, d’après le groupe ;

La hausse entamée des prix de vente des gammes de Mutandis ne peut être que graduelle et progressive avec l’objectif de retour à des marges normatives dans la seconde moitié de l’année 2022.

Evolution du titre en bourse

Suite à la publication des indicateurs d’activité de Mutandis ce vendredi matin, son cour en bourse a grimpé de près de 2% pour se situer à 254,90 DH après l’échange de 1.582 actions à la clôture de la séance boursière.

Le titre affiche en effet une hausse de 16,93%, enregistrée depuis le début de cette année.

A noter que le titre a gagné 41,61% depuis son introduction en bourse en 2018.

Source : leboursier.ma

lire aussi
  • | Le 19/1/2022 à 18:10

    Une hausse de 8% du besoin de financement brut moyen du Trésor attendue en 2022 (AGR)

    AGR analyse les principaux postes de recettes et de dépenses de l’Etat dans le cadre de la Loi de Finances 2022. La hausse des recettes fiscales cette année devrait couvrir l’augmentation des dépenses courantes. Le solde ordinaire repasserait dans le positif pour la première fois depuis 2019. In fine, tablant sur un déficit budgétaire contrôlé en 2022, et sur la capacité du Trésor à se financer sur le marché domestique, le besoin brut de financement du Trésor devrait être de 159 MMDH.
  • | Le 19/1/2022 à 15:22

    Un projet d'OPA sur les actions Lydec sera déposé le 21 janvier

    Après avoir été suspendue de la bourse le 14 janvier dans l'attente d'annonces, Lydec informe que Veolia détient désormais 86,22% du capital de Suez (actionnaire majoritaire de Lydec). Le règlement-livraison des titres objet de l’offre est intervenu le 18 janvier 2022. De fait, un projet d’offre publique d’achat sur les actions Lydec sera déposé dans les 3 jours qui suivent, à savoir le 21 janvier.
  • | Le 19/1/2022 à 10:45

    Ciments du Maroc : Nouveau centre de broyage à Nador opérationnel en juillet 2022

    Avec une capacité de production de 700 000 tonnes de ciment par an, ce nouveau centre de broyage permettra d’accompagner le développement des régions du Nord et de l’Oriental.
  • | Le 18/1/2022 à 18:17

    AtlantaSanad : Les perspectives positives et la résilience séduisent le marché

    Le groupe a connu une forte croissance en bourse en 2021 grâce à de bons indicateurs opérationnels et à une reprise du marché action. Cette année, le titre affiche déjà une forte progression à la cote, supérieure à 10%. Les investisseurs apprécient sa résilience et anticipent des perspectives positives comme les résultats 2021 et le potentiel rapprochement avec Crédit Agricole SA et Holmarcom.