Managem : Le partenariat avec le minier chinois Wanbao est désormais effectif

| Le 16/3/2021 à 8:45

Dans un communiqué publié le 16 mars, Managem annonce la conclusion du partenariat précédemment annoncé avec le chinois Wanbao Mining pour le développement d'un projet aurifère d’envergure au Soudan.

« Managem a le plaisir d’annoncer que toutes les conditions suspensives ont maintenant été levées et que le Partenariat est bien effectif » informe le groupe.

Managem détiendra 65% des parts (en excluant tout intérêt attribuable au gouvernement du Soudan) dans l’exploitation et le permis d’exploration – Block 15, la mine d’or de Gabgaba et le projet d’extension qui y sont associés – ainsi que les permis d’exploration – affiliés aux blocs 9 et 24.

Wanbao Mining détiendra les 35% restants. De plus, Managem détiendra une participation de 35% dans les 6 blocs d’exploration 64 a-b-c & 66 a-b-c, actuellement détenus par Wanbao Mining.

Le projet d’extension de Gabgaba (Bloc 15) suppose une augmentation de la production annuelle d’or, de 60.000 à 200.000 onces, avec des dépenses en investissement de construction estimées à environ 250 millions de dollars.

Managem explique que « les deux partenaires envisagent de livrer une étude de faisabilité finale en vue de démarrer une nouvelle extension de la mine de Gabgaba à horizon de 3 ans. Managem restera l’opérateur de la mine et du projet de Gabgaba. Conformément à ses engagements sous les termes du Partenariat, Wanbao Mining fournira le support nécessaire pour sécuriser jusqu’à 70% du financement du projet ».

Le groupe minier explique que « l’objectif de ce Partenariat est de capitaliser sur le large potentiel intact d’exploration, intégré dans les blocs existants, et de développer une autre opération minière aurifère à horizon de 3 ans, avec à terme, des projets conjointement détenus sur une base de 50/50 ».

Managem précise également que « Wanbao Mining a agréé de financer jusqu’à 30 millions de dollars en exploration et dépenses d’évaluation, et de mener des travaux d’exploration avec Managem en co-management dans les permis sujets du Partenariat ».

lire aussi
  • | Le 16/5/2022 à 18:17

    Fitch Ratings maintient sa note « BB+ » sur la dette souveraine marocaine

    L’agence de notation américaine Fitch Ratings a maintenu sa note de défaut des émetteurs en devises étrangères à long terme du Maroc à ‘BB+’ avec des perspectives stables. Elle anticipe une hausse de la dette et du déficit budgétaire en 2022 à cause du climat économique maussade, de la hausse des matières premières. Néanmoins, le royaume dispose de fondamentaux macroéconomiques stables, notamment au niveau de sa dette dont les trois quarts sont libellés en dirhams.
  • M.Ett | Le 16/5/2022 à 18:17

    Creusement du déficit de liquidité bancaire et hausse des taux obligataires

    Le marché monétaire connait un creusement de la liquidité bancaire. Cette tendance contribue à la poursuite de la hausse des taux sur le marché obligataire. Un expert du marché, joint par LeBoursier, apporte des explications et livre ses prévisions.
  • | Le 16/5/2022 à 9:30

    Managem : le chiffre d'affaires explose au premier trimestre 2022 à 2,8 MMDH

    Le groupe a bénéficié de la bonne dynamique des cours des métaux, surtout du Cobalt et du Cuivre. 33% du chiffre d'affaires trimestriel provient de la contribution de l'Or de la mine de Tri-K en Guinée. La production d'Argent a également augmenté. Le groupe annonce le lancement des travaux de construction du projet cuprifère de Tizert.
  • | Le 15/5/2022 à 16:47

    Les bénéfices de la cote devraient progresser de 8,6% à 29 MMDH cette année (BKGR)

    En 2022, la société de recherche anticipe une hausse de 6,7% des revenus de la cote à 241 MMDH porté par une amélioration de la dynamique commerciale du segment Financier et Industriel. La profitabilité sera tirée vers le haut par les Banques grâce à la baisse constante du coût du risque et par les acteurs pétroliers et gaziers. La masse des dividendes est anticipée en légère hausse de 2,5% à 19,7 MMDH.