Le crédit bancaire ralentit et les impayés augmentent légèrement à fin juillet (BAM)

| Le 30/8/2021 à 19:12
L’encours du crédit bancaire baisse à fin juillet. D’un mois sur l’autre, l’encours a chuté de près de 25 milliards de dirhams. Le secteur financier a vu son encours baisser de 16,5% d’un mois sur l’autre. Les créances en souffrances, elles, augmentent légèrement, mais plus fortement chez les entreprises que chez les ménages.

Les dernières statistiques monétaires de Bank Al Maghrib à fin juillet 2021 montrent un ralentissement du crédit bancaire par rapport au mois précédent.

L’encours des crédits s’élève à 961,34 milliards de dirhams, en baisse de 2,5% soit 24,9 milliards de dirhams par rapport au mois précédent. Une baisse qui peut être corrélée à la fin de l’attribution des crédits en soutien aux entreprises (Damane Relance) à fin juin 2021.

Dans le détail, le crédit immobilier a légèrement baissé de 0,5% par rapport à fin juin, à 288,27 milliards de dirhams. Par rapport à la même période l’an dernier, l’encours des crédits immobiliers a progressé de 3,6% ou 15,22 milliards de dirhams.

Les comptes débiteurs et crédits de trésorerie ont stagné (+0,1%) d’un mois à l’autre, à 227,4 milliards de dirhams. Par rapport à fin juillet 2020, l’encours a progressé de 8%.

Le crédit à l’équipement stagne également (-0,3%) à fin juillet à 177,3 milliards de dirhams par rapport au mois dernier. Comparé à la même période l’an dernier, il diminue de 4,1%.

Le crédit à la consommation a très légèrement augmenté à fin juillet 2021. Il progresse de 0,4% par rapport au mois précédent avec un encours de 55,67 milliards de dirhams. Sur une année, l’encours affiche une légère hausse de 1,1%.

Les crédits bancaires en baisse, particulièrement pour le secteur financier

L’encours des crédits aux ménages s’élève à 364,2 milliards de dirhams, quasi-stable (+0,2%) par rapport à fin juin. Par rapport à la même période l’an dernier, l’encours a augmenté de 5,7%.

L’encours aux entreprises privées s’élève à 405,38 milliards de dirhams en légère baisse de 1,53 milliard de dirhams (-0,4%) par rapport au mois dernier. D’une année sur l’autre, l’encours aux entreprises privées affiche une hausse de 2,6%.

Concernant le secteur financier, l’encours des crédits bancaires a connu une forte baisse de 16,5% par rapport au mois précédent à 120,33 milliards de dirhams. Par rapport à fin juillet 2020, l’encours a baissé de 7,3%.

L’encours au secteur public a légèrement diminué (-0,7%) à 71,4 milliards de dirhams par rapport à fin juin. D’une année sur l’autre, l’encours s’affiche une baisse de 6,9%.

Les créances en souffrances des ménages et des entreprises progressent légèrement à fin juillet

Les créances en souffrances s’élèvent à 83,5 milliards de dirhams en légère hausse (+0,9%) par rapport au mois précédent. Sur un an, elles ont augmenté de 8,2%, ou 6,34 milliards de dirhams en valeur.

Celles des ménages s’élèvent à 35,58 milliards de dirhams à fin juillet 2021, en hausse de 1% par rapport à fin juin. Sur une année, elles affichent une progression de 8,6%.

Les impayés des sociétés non-financières privées s’élèvent à 47,2 milliards de dirhams, en hausse de 1,4% par rapport au mois d’avant. Par rapport à fin juillet 2020, elles affichent une croissance de 8,1%.

lire aussi
  • B.B. | Le 24/10/2021 à 14:18

    Bourse : L’endettement net et les investissements ont diminué au 1er semestre 2021 (CDG Capital)

    Une baisse de 6,7% de l’endettement net de la cote casablancaise a été enregistré par rapport à 2020. Les secteurs des télécoms, de la construction et de l’alimentaire ont été les principaux contributeurs à cette baisse. Les investissements sont également en recul de 15,3% par rapport au premier semestre 2021, conduits principalement par Taqa Morocco.
  • | Le 24/10/2021 à 14:16

    Sociétés cotées : voici l’analyse des résultats semestriels par CDG Capital Insight

    CDG Capital Insight vient de livrer son analyse des résultats enregistrés par les sociétés cotées à la bourse de Casablanca au titre du premier semestre 2021. Les analystes reviennent sur les grandes tendances observées pendant la période retenue.
  • | Le 24/10/2021 à 14:15

    Les secteurs industriels et tertiaires connaissent un bon rebond depuis le début de l’année (DEPF)

    Les ventes de ciment ont bien progressé depuis le début de l’année ainsi que la valeur ajoutée du secteur manufacturier. Le taux d’utilisation des capacités de production mensuel a augmenté de 10,1 points à fin août (72,1%) par rapport à l’an dernier. Le tourisme redémarre progressivement mais les indicateurs demeurent en largement derrière ceux de 2019.
  • | Le 22/10/2021 à 9:41

    Evergrande aligne des fonds pour payer les intérêts et éviter un défaut de paiement

    Evergrande fera face à une prochaine échéance de paiement le 29 octobre et les incertitudes sont au maximum. Après deux semaines de suspension de la cote Hong-Kongaise, le cours a chuté de 10,5% à l'ouverture de la séance du jeudi 21 octobre dans un contexte d'échec de la vente d'une partie du capital d'une de ses filiales.