Colorado : Hausse de 52,7% du chiffre d’affaires et baisse des marges au premier semestre

| Le 16/8/2021 à 9:53
Le retour d’une bonne dynamique commerciale se confirme sur le premier semestre. La forte hausse du prix des intrants et du fret ont néanmoins rogné sur les marges. L’endettement à moyen terme du groupe augmente fortement.

Au premier semestre 2021, le groupe a vu son chiffre d’affaires augmenter de 52,7% à 268 millions de dirhams.

Parallèlement, le tonnage vendu a également affiché une hausse sur les six premiers mois de l’année. Il s’affiche à 24,9 K tonnes, en augmentation de 49,9% par rapport à la même période l’an dernier.

Le groupe interpelle néanmoins sur le forte baisse de ses marges causée par « la hausse exceptionnelle du prix des intrants couplée avec l’augmentation forte des frais du fret à l’import ».

L’endettement net du groupe a augmenté de 95,8% à 42,9 millions de dirhams au 30 juin 2021 comparé à fin 2020 et concerne les dettes à moyen terme et les lignes de fonctionnement. « L’augmentation de l’endettement net est dû au déblocage d’un crédit moyen terme de 10 MDH durant le premier trimestre 2021 et le recours au refinancement à l’import au cours du second trimestre 2021 (12.9 MDH) » explique Colorado.

Par rapport aux capitaux propres, l’endettement à moyen terme reste faible à 8,9%.

Le groupe rappelle que cette année a marqué l’arrêt de la vente des produits contenant les jetons depuis le 1er avril 2021, conformément à la décision du Ministère du Commerce et l’Industrie de supprimer le programme de fidélité des peintres communément appelé « jeton » et similaires. « Cette suppression a induit automatiquement une baisse des prix de ventes et des marges de manière significative » explique le groupe.

 

lire aussi
  • | Le 20/1/2022 à 18:14

    Immobilier : teintée d’incertitude, une croissance molle est attendue en 2022

    L’immobilier s’est bien redressé en bourse en 2021 après une forte chute en 2020. L’effet rattrapage s’est au global également amorcé sur les indicateurs des immobilières cotés. Mais cette année, une croissance molle est attendue du fait d’une faible visibilité et d’un pouvoir d’achat érodé des ménages. Les acteurs reste pendus aux éventuelles annonces du nouveau gouvernement concernant le secteur.
  • | Le 20/1/2022 à 18:08

    Bourse : la progression du marché devrait se situer entre 5% et 10% en 2022 (M.S.IN)

    La société de bourse M.S.IN anticipe une poursuite de la progression du marché boursier en 2022. Cette croissance devrait être comprise entre 5% et 10%. Analyse.
  • | Le 19/1/2022 à 18:10

    Une hausse de 8% du besoin de financement brut moyen du Trésor attendue en 2022 (AGR)

    AGR analyse les principaux postes de recettes et de dépenses de l’Etat dans le cadre de la Loi de Finances 2022. La hausse des recettes fiscales cette année devrait couvrir l’augmentation des dépenses courantes. Le solde ordinaire repasserait dans le positif pour la première fois depuis 2019. In fine, tablant sur un déficit budgétaire contrôlé en 2022, et sur la capacité du Trésor à se financer sur le marché domestique, le besoin brut de financement du Trésor devrait être de 159 MMDH.
  • | Le 19/1/2022 à 15:22

    Un projet d'OPA sur les actions Lydec sera déposé le 21 janvier

    Après avoir été suspendue de la bourse le 14 janvier dans l'attente d'annonces, Lydec informe que Veolia détient désormais 86,22% du capital de Suez (actionnaire majoritaire de Lydec). Le règlement-livraison des titres objet de l’offre est intervenu le 18 janvier 2022. De fait, un projet d’offre publique d’achat sur les actions Lydec sera déposé dans les 3 jours qui suivent, à savoir le 21 janvier.