Bons du Trésor : les taux continuent de baisser légèrement, un redressement est anticipé

| Le 31/8/2021 à 19:40
La situation du Trésor continue d’être confortable, la demande s’est un peu calmée, et les taux continuent de baisser. Un redressement de la courbe est prévu pour les prochains mois, d’après le directeur d’une salle des marchés de la place.

Le marché des bons du Trésor continue de connaître une baisse des taux. Cette tendance devrait légèrement changer au cours des prochains mois.

Contacté par Leboursier, le directeur d’une salle des marchés de la place fait le point sur l’évolution du marché des bons du Trésor au cours de ces dernières semaines et nous livre ses anticipations.

Le marché des bons du Trésor n’a pas été beaucoup animé au cours du mois d’août 2021. « Le marché est resté très calme dans sa globalité. Le Trésor continue d’être dans une position relativement confortable. Son besoin tourne autour de 10 à 12 milliards par mois en moyenne. Pour le mois d’août, la demande s’est située à 18 milliards de DH. Le Trésor a levé pour à peu près 5 milliards de DH. Ce niveau de levée est faible », nous indique-t-il.

La demande exprimée par les investisseurs s’est un peu calmée. « La demande était présente mais un peu faible. Cela s’explique notamment par la période estivale », continue-t-il.

Du côté de l’évolution des taux, ils continuent de baisser, quoique légèrement, d’après notre source. « La baisse des taux s’est légèrement poursuivie durant ces dernières semaines, mais elle ne devrait pas s’accélérer ».

Un dynamisme du marché est anticipé. « La rentrée sera animée, dans la mesure où au cours des mois septembre et octobre on s’attend à de fortes levées. Le Trésor devrait effectuer un remboursement de 25 milliards de DH en capital et intérêts. On anticipe alors une hausse de la demande dans les prochains mois », prévoit notre interlocuteur.

Et d’ajouter : « Il faut rester attentif par rapport à l’évolution du marché. De plus, il ne faut pas oublier que cette période va coïncider avec une nouvelle législature et un nouveau gouvernement. Du côté de la situation sanitaire, elle commence à s’améliorer après avoir marqué une hausse des cas Covid au début du mois d’août ».

En tenant compte de ces éléments, « le marché est en phase d’attentisme en cette période, mais il connaîtra un dynamisme très prochainement. Il sera animé durant les 4 derniers mois de l’année. Nous anticipons alors un redressement de la courbe des taux, en tenant compte de la hausse prévue du besoin du Trésor au cours des deux prochains mois ».

A noter qu’avec la poursuite de la baisse des taux, les investisseurs se positionnent de plus en plus sur le marché Actions. Les indices boursiers ont grimpé durant ces derniers mois. Leur hausse actuelle est jugée « exagérée ».

>> Lire aussi : Bourse : la hausse du MASI, boostée par les résultats trimestriels, est « exagérée » (analyste)

lire aussi
  • B.B. | Le 24/10/2021 à 14:18

    Bourse : L’endettement net et les investissements ont diminué au 1er semestre 2021 (CDG Capital)

    Une baisse de 6,7% de l’endettement net de la cote casablancaise a été enregistré par rapport à 2020. Les secteurs des télécoms, de la construction et de l’alimentaire ont été les principaux contributeurs à cette baisse. Les investissements sont également en recul de 15,3% par rapport au premier semestre 2021, conduits principalement par Taqa Morocco.
  • | Le 24/10/2021 à 14:16

    Sociétés cotées : voici l’analyse des résultats semestriels par CDG Capital Insight

    CDG Capital Insight vient de livrer son analyse des résultats enregistrés par les sociétés cotées à la bourse de Casablanca au titre du premier semestre 2021. Les analystes reviennent sur les grandes tendances observées pendant la période retenue.
  • | Le 24/10/2021 à 14:15

    Les secteurs industriels et tertiaires connaissent un bon rebond depuis le début de l’année (DEPF)

    Les ventes de ciment ont bien progressé depuis le début de l’année ainsi que la valeur ajoutée du secteur manufacturier. Le taux d’utilisation des capacités de production mensuel a augmenté de 10,1 points à fin août (72,1%) par rapport à l’an dernier. Le tourisme redémarre progressivement mais les indicateurs demeurent en largement derrière ceux de 2019.
  • | Le 22/10/2021 à 9:41

    Evergrande aligne des fonds pour payer les intérêts et éviter un défaut de paiement

    Evergrande fera face à une prochaine échéance de paiement le 29 octobre et les incertitudes sont au maximum. Après deux semaines de suspension de la cote Hong-Kongaise, le cours a chuté de 10,5% à l'ouverture de la séance du jeudi 21 octobre dans un contexte d'échec de la vente d'une partie du capital d'une de ses filiales.