Bons du Trésor : les taux continuent de baisser légèrement, un redressement est anticipé

| Le 31/8/2021 à 19:40
La situation du Trésor continue d’être confortable, la demande s’est un peu calmée, et les taux continuent de baisser. Un redressement de la courbe est prévu pour les prochains mois, d’après le directeur d’une salle des marchés de la place.

Le marché des bons du Trésor continue de connaître une baisse des taux. Cette tendance devrait légèrement changer au cours des prochains mois.

Contacté par Leboursier, le directeur d’une salle des marchés de la place fait le point sur l’évolution du marché des bons du Trésor au cours de ces dernières semaines et nous livre ses anticipations.

Le marché des bons du Trésor n’a pas été beaucoup animé au cours du mois d’août 2021. « Le marché est resté très calme dans sa globalité. Le Trésor continue d’être dans une position relativement confortable. Son besoin tourne autour de 10 à 12 milliards par mois en moyenne. Pour le mois d’août, la demande s’est située à 18 milliards de DH. Le Trésor a levé pour à peu près 5 milliards de DH. Ce niveau de levée est faible », nous indique-t-il.

La demande exprimée par les investisseurs s’est un peu calmée. « La demande était présente mais un peu faible. Cela s’explique notamment par la période estivale », continue-t-il.

Du côté de l’évolution des taux, ils continuent de baisser, quoique légèrement, d’après notre source. « La baisse des taux s’est légèrement poursuivie durant ces dernières semaines, mais elle ne devrait pas s’accélérer ».

Un dynamisme du marché est anticipé. « La rentrée sera animée, dans la mesure où au cours des mois septembre et octobre on s’attend à de fortes levées. Le Trésor devrait effectuer un remboursement de 25 milliards de DH en capital et intérêts. On anticipe alors une hausse de la demande dans les prochains mois », prévoit notre interlocuteur.

Et d’ajouter : « Il faut rester attentif par rapport à l’évolution du marché. De plus, il ne faut pas oublier que cette période va coïncider avec une nouvelle législature et un nouveau gouvernement. Du côté de la situation sanitaire, elle commence à s’améliorer après avoir marqué une hausse des cas Covid au début du mois d’août ».

En tenant compte de ces éléments, « le marché est en phase d’attentisme en cette période, mais il connaîtra un dynamisme très prochainement. Il sera animé durant les 4 derniers mois de l’année. Nous anticipons alors un redressement de la courbe des taux, en tenant compte de la hausse prévue du besoin du Trésor au cours des deux prochains mois ».

A noter qu’avec la poursuite de la baisse des taux, les investisseurs se positionnent de plus en plus sur le marché Actions. Les indices boursiers ont grimpé durant ces derniers mois. Leur hausse actuelle est jugée « exagérée ».

>> Lire aussi : Bourse : la hausse du MASI, boostée par les résultats trimestriels, est « exagérée » (analyste)

lire aussi
  • M.Ett | Le 30/11/2021 à 17:18

    Bourse : le retour du manque de visibilité se confirme, voici la stratégie de placement à adopter (expert)

    Un expert en placement boursier conseille aux investisseurs de rester attentifs à l’actualité, et d’adopter une stratégie d’investissement prudente en misant sur les valeurs de fonds de portefeuilles et sur celles qui gardent de bonnes perspectives d’évolution.
  • | Le 30/11/2021 à 16:47

    Addoha: Hausse de 48% du chiffre d'affaires à fin septembre

    Le groupe a vu ses niveaux de préventes croitre de 20% à fin septembre. La bonne dynamique en Afrique de l'Ouest continue de se maintenir au troisième trimestre et la dynamique commerciale est stable au Maroc. Le groupe a acquis 3 nouveaux terrains à Abidjan pour 1 300 unités de moyen et haut standing. L'endettement diminue de 8% à fin septembre.
  • | Le 30/11/2021 à 16:09

    OCP: Forte hausse de 38% du chiffre d'affaires à fin septembre

    Le groupe a profité de la reprise de la demande mondiale et de la bonification des prix de vente sur la roche, les engrais et l'acide. Les chiffres d'affaires ont progressé sur tous les segments. En plus de cela, l'optimisation des coûts de production a permis de faire progresser de 9 points la marge d'EBITDA du groupe à 42%.
  • | Le 30/11/2021 à 15:24

    Sothema: Chiffre d'affaires en hausse de 18% à fin septembre

    Le groupe annonce que le lancement de la fabrication locale du vaccin Sinopharm démarrera 'très prochainement' pour assurer l'autosuffisance du Maroc et répondre à la demande continentale. La rentabilité s'améliore à fin septembre.