Aradei Capital : Forte hausse du CA et stratégie de diversification soutenue au S1

B.B | Le 22/9/2021 à 20:14
Au premier semestre, le groupe a bénéficié d’une amélioration du taux de fréquentation des surfaces commerciales proche de celui de 2019. La croissance provient également d’un fort élargissement du périmètre avec les acquisitions de l’OPCI Cleo Pierre et un partenariat dans le secteur de la santé avec Akdital.

Lors d’une visio-conférence organisée le 22 septembre, le groupe Aradei Capital, à travers Nawfal Bendefa (PDG) et Abdeljalil Lahcini (DG délégué), a présenté ses résultats du premier semestre 2021 et les événements principaux ayant marqué son activité sur cette période.

Le groupe a connu un fort rebond avec la reprise de la fréquentation ainsi que la forte évolution de son périmètre d’activité marquée par une politique de diversification.

Une croissance organique au premier semestre

Au 30 juin 2021, le chiffre d’affaires d’Aradei Capital s’affiche à 200 millions de dirhams, en hausse de 61,7% (ou 76 millions de dirhams en valeur) par rapport à la même période l’an dernier.

Cette hausse s’explique par différents facteurs, notamment une amélioration de l’activité du groupe sur le périmètre constant. « La bonne dynamique commerciale a périmètre constant s’explique par le fait que le marché avait été négativement impacté par la crise sanitaire suite à la fermeture des commerces non-essentiels au premier semestre 2020 » explique le groupe. Il s’agit notamment des revenus additionnels suite aux ouvertures des 4e et 5e Sela Park à Agadir et Temara qui ont apporté 17,4 millions de dirhams.

Par rapport à la même période en 2019, le chiffre d’affaires évolue de 43%, poussé par l’ouverture de six différents projets de développement entamés en 2019 et 2020. Malgré cette amélioration le PDG du groupe, Nawfal Bendefa souligne que « ce chiffre d’affaires reste marqué par la crise actuelle et il n’est donc pas à son potentiel intégral ».

Le groupe indique que la fréquentation des centres commerciaux et des galeries commerciales a atteint 82% de son niveau de 2019 tout en soulignant qu’au mois de juillet 2021, un taux de fréquentation de 94% était enregistré. « Il y a une bonne dynamique commerciale avec 15 000 m² commercialisés au premier semestre. Il s’agit à 80% de nouveaux actifs. Il y a eu également 20 000 m² d’ouverture réalisée. Au total, notre base locative est assez granulaire. Nous avons 600 baux au total et une grande partie concerne les petites superficies inférieures à 1 500 m² » précise le PDG du groupe. Le taux d’occupation, quant à lui, s’élève à 96% sur la période contre 93% à fin décembre 2020.

Au premier semestre, l’EBITDA atteint ainsi 152 millions de dirhams, en hausse de 50% par rapport à la même période l’an dernier et en amélioration de 33% par rapport à la même période en 2019. Le FFO (funds from operations, à savoir cash-flow opérationnels avant besoin en fonds de roulement, ndlr) s’établit à 99 millions de dirhams en hausse de 75% par rapport à une année auparavant.

Mais l’amélioration du chiffre d’affaires du groupe provient également de la forte croissance de son périmètre sur la période.

Une stratégie de diversification soutenue

Au premier semestre, le groupe a annoncé l’acquisition à 100%, pour une somme de 557 millions de dirhams du véhicule d’OPCI Cleo Pierre SPI-RFA de la BMCI en mars 2021. Pour rappel, le véhicule OPCI composé de 103 agences bancaires intégralement louées à la BMCI. En échange, la BMCI est entrée au capital de la foncière à hauteur de 4%.

Sur les six premiers mois de l’année 2021, les revenus générés par l’OPCI s’affichent à 22,3 millions de dirhams et cumulera à 50 millions de dirhams d’ici la fin de l’année.« Notre objectif pour l’année 2021 était le déploiement de 500 millions de dirhams et nous les avons dépassé au premier semestre » rappelle Nawfal Bendefa.

L’autre diversification de taille annoncée au mois de septembre 2021, est bien la signature d’un partenariat stratégique dans le secteur de la santé avec Akdital. Le groupe a en effet prix une participation majoritaire de 51% dans Akdital Immo aux côtés d’Akdital Holding et BFO Partners. « C’est un démarrage de partenariat qui a pour objectif des actifs ciblés, de nouveaux actifs, dont la clinique privée d’El Jadida qui est déjà ouverte. Deux autres actifs sont en cours de construction et quatre autres sont en négociation avancée » explique Nawfal Bendefa. Le programme d’investissement en question s’étalera sur la période 2021-2023 pour un montant d’un milliard de dirhams. Concernant son financement, le PDG a confié ne pas envisager d’augmentation de capital pour le moment. « Nous avons suffisamment de capacité d’endettement qui va nous permettre de générer de la trésorerie et de combler les besoins de financement. Nous privilégions ce levier-là » explique le PDG, tout en rappelant que le ratio Loan to value du groupe se situe à 34%.

La stratégie de diversification se formalise également à travers la poursuite des travaux du premier immeuble de bureaux d’Aradei d’une surface de 7 000 m². La livraison est prévue en fin d’année 2021.

Pour le reste de l’année, le PDG du groupe envisage une stabilité des résultats. Il souligne notamment la bonne dynamique commerciale et nuance son évolution future. « La dynamique commerciale implique d’avoir de la disponibilité d’espace à commercialiser. Avec 15 000 ou 20 000 m² d’ouverture et un taux d’occupation de 96%, forcement, cette dynamique commerciale ralentira un peu. Des grands projets seront lancés très prochainement en développement et seront lancés pour la commercialisation un peu plus long terme. L’impact sur le résultat ne sera pas pour l’année 2021 » conclut le dirigeant.

lire aussi
  • B.B. | Le 24/10/2021 à 14:18

    Bourse : L’endettement net et les investissements ont diminué au 1er semestre 2021 (CDG Capital)

    Une baisse de 6,7% de l’endettement net de la cote casablancaise a été enregistré par rapport à 2020. Les secteurs des télécoms, de la construction et de l’alimentaire ont été les principaux contributeurs à cette baisse. Les investissements sont également en recul de 15,3% par rapport au premier semestre 2021, conduits principalement par Taqa Morocco.
  • | Le 24/10/2021 à 14:16

    Sociétés cotées : voici l’analyse des résultats semestriels par CDG Capital Insight

    CDG Capital Insight vient de livrer son analyse des résultats enregistrés par les sociétés cotées à la bourse de Casablanca au titre du premier semestre 2021. Les analystes reviennent sur les grandes tendances observées pendant la période retenue.
  • | Le 24/10/2021 à 14:15

    Les secteurs industriels et tertiaires connaissent un bon rebond depuis le début de l’année (DEPF)

    Les ventes de ciment ont bien progressé depuis le début de l’année ainsi que la valeur ajoutée du secteur manufacturier. Le taux d’utilisation des capacités de production mensuel a augmenté de 10,1 points à fin août (72,1%) par rapport à l’an dernier. Le tourisme redémarre progressivement mais les indicateurs demeurent en largement derrière ceux de 2019.
  • | Le 22/10/2021 à 9:41

    Evergrande aligne des fonds pour payer les intérêts et éviter un défaut de paiement

    Evergrande fera face à une prochaine échéance de paiement le 29 octobre et les incertitudes sont au maximum. Après deux semaines de suspension de la cote Hong-Kongaise, le cours a chuté de 10,5% à l'ouverture de la séance du jeudi 21 octobre dans un contexte d'échec de la vente d'une partie du capital d'une de ses filiales.