Alliances : bénéfices en baisse de 17% au 30 juin 2019

| Le 20/9/2019 à 11:41

Les indicateurs financiers du groupe Alliances sont en repli au titre du premier semestre 2019. Cela dit, l’endettement net du groupe a enregistré une baisse d’à peu près 29% en comparaison avec la même période de l’année précédente. 

Ci-après les principaux indicateurs financiers d'Alliances:

Source : Données : Alliances. Elaboré par : LeBoursier. 

Selon la communication financière du groupe, le chiffre d’affaires consolidé ne comporte aucune dation au 30 juin 2019, contrairement au chiffre d’affaires réalisé pendant la même période de l’année précédente. Celui-ci comprenait 1,3 milliard de DH de dations et 446 millions de chiffre d’affaires généré par l’activité commerciale.

« La forte progression du chiffre d’affaires hors dations témoigne de la relance de l’activité opérationnelle du groupe », commente Alliances.

Comme le démontre le tableau précédent, le résultat net ressort en repli. Mais le groupe se félicite du maintien de sa capacité bénéficiaire, dans une conjoncture immobilière difficile.

Il explique le maintien de la capacité bénéficiaire par : 

> La poursuite des efforts de rationalisation des charges et de maîtrise des coûts de production entrepris par le groupe ;

> La baisse drastique des frais financiers dans le sillage notamment de la réduction de l’endettement. 

L’endettement net baisse d’à peu près 29% 

Quatre ans après la mise en place de son plan stratégique de restructuration, le groupe Alliances a pu réduire son endettement. Celui-ci s’établit à 2,2 milliards de DH au 30 juin 2019. 

L’endettement du groupe s’élevait à 8,5 milliards de DH au 31 décembre 2014.

« Cette diminution significative de l’endettement net traduit le retour du groupe à des fondamentaux sains et à une structure financière solide avec un gearing de 39% au 30 juin 2019 », affirme le groupe. 

Alliances poursuit son programme de développement 

Le groupe Alliances affirme au niveau du communiqué publié qu’il poursuit son programme de développement, qui est en ligne avec son nouveau business model. 

Selon le groupe, l’ensemble des projets lancés en 2018 avancent conformément aux prévisions et contribueront significativement aux résultats du groupe dès 2020.

Le groupe a lancé 6 nouveaux projets portant sur la réalisation de plus de 9.900 unités de logements au niveau national

« 9 projets actuellement en phase finale d’étude par le groupe devraient être concrétisés », peut-on lire sur le communiqué. 

« En Afrique, le groupe poursuit sa dynamique de développement de manière certaine. Au Cameroun, le projet de construction clé en main de 8 hôpitaux, de 800 unités de logement et de rénovation de 3 plateaux techniques a vu les premières livraisons intervenir courant 2018 pour une livraison totale de l’opération au premier semestre 2020. Par ailleurs, d’autres opportunités de développement sont en cours de concrétisation », indique le communiqué.

                    >>> Lire aussi : Le come-back de Alami Lazraq : Alliances distribuera des dividendes à partir de 2020

 
lire aussi
  • | Le 19/1/2022 à 18:10

    Une hausse de 8% du besoin de financement brut moyen du Trésor attendue en 2022 (AGR)

    AGR analyse les principaux postes de recettes et de dépenses de l’Etat dans le cadre de la Loi de Finances 2022. La hausse des recettes fiscales cette année devrait couvrir l’augmentation des dépenses courantes. Le solde ordinaire repasserait dans le positif pour la première fois depuis 2019. In fine, tablant sur un déficit budgétaire contrôlé en 2022, et sur la capacité du Trésor à se financer sur le marché domestique, le besoin brut de financement du Trésor devrait être de 159 MMDH.
  • | Le 19/1/2022 à 15:22

    Un projet d'OPA sur les actions Lydec sera déposé le 21 janvier

    Après avoir été suspendue de la bourse le 14 janvier dans l'attente d'annonces, Lydec informe que Veolia détient désormais 86,22% du capital de Suez (actionnaire majoritaire de Lydec). Le règlement-livraison des titres objet de l’offre est intervenu le 18 janvier 2022. De fait, un projet d’offre publique d’achat sur les actions Lydec sera déposé dans les 3 jours qui suivent, à savoir le 21 janvier.
  • | Le 19/1/2022 à 10:45

    Ciments du Maroc : Nouveau centre de broyage à Nador opérationnel en juillet 2022

    Avec une capacité de production de 700 000 tonnes de ciment par an, ce nouveau centre de broyage permettra d’accompagner le développement des régions du Nord et de l’Oriental.
  • | Le 18/1/2022 à 18:17

    AtlantaSanad : Les perspectives positives et la résilience séduisent le marché

    Le groupe a connu une forte croissance en bourse en 2021 grâce à de bons indicateurs opérationnels et à une reprise du marché action. Cette année, le titre affiche déjà une forte progression à la cote, supérieure à 10%. Les investisseurs apprécient sa résilience et anticipent des perspectives positives comme les résultats 2021 et le potentiel rapprochement avec Crédit Agricole SA et Holmarcom.