Séance du 06/12/2019

Indices

MASI
MADEX

MASI Pts

Les plus fortes variations

medias24

Lancé en septembre de l’année dernière, le fonds Seaf Morocco Growth fund (SMGF) a déjà investi dans cinq entreprises marocaines dont deux seront connues très prochainement. Meriem Zairi, directrice générale du fonds, nous parle des réalisations du fonds et de son évolution. 

Seaf Morocco Growth fund : deux investissements seront annoncés très prochainement

Par Mouna Ettazy  | LE 26-11-2019 
Lancé en septembre de l’année dernière, le fonds Seaf Morocco Growth fund (SMGF) a déjà investi dans cinq entreprises marocaines dont deux seront connues très prochainement. Meriem Zairi, directrice générale du fonds, nous parle des réalisations du fonds et de son évolution.

Né dans le cadre du programme Innov Invest, programme de la Caisse Centrale de Garantie (CCG), en septembre 2018, le fonds Seaf Morocco Growth fund (SMGF) a financé et accompagné cinq entreprises marocaines.

"Depuis sa création, le fonds a été très actif avec 5 investissements réalisés en 1 an. Cela est significatif en comparaison avec la pratique du secteur et de l'industrie", commente l’équipe qui gère le fonds.

Le premier tour de table comprenait la Caisse centrale de garantie, BMCE bank, Wise Venture Capital de l’USAID et le groupe Small Entreprise Assistance Funds (SEAF). Le fonds vient d’accueillir, le 15 novembre 2019, la Caisse Marocaine des Retraites (CMR) en tant que nouvel investisseur institutionnel dans son capital.

SMGF, doté de plus de 200 millions de DH, vise les startups innovantes, de droit marocain, qui dégagent un fort potentiel de croissance et ciblant le marché marocain ou international.

Il intervient au stade de création des startups, de post-création ou d’accélération de leur développement. L'horizon d'investissement du fonds, à savoir la période de détention des investissements, est entre 5 et 7 ans.

Le fonds offre deux poches d’investissement. Le premier compartiment, qui est le Seed Investment, va de 1 à 5 millions de DH. Ce compartiment représente 20% du total des investissements.
Le deuxième, pour sa part, intervient dans le capital-risque (Venture capital ou VC) pour des montants allant de 8 à 15 millions de DH, et qui peut monter à 20 millions de DH.

"L’idée principale du fonds est de démontrer que le marché marocain regorge d’opportunités d’investissement attirantes sur le segment de l’innovation ; une innovation qu’on espère exporter au-delà de nos frontières", nous déclare Meriem Zairi, directrice générale du fonds.

Un taux de rentabilité cible allant de 15 à 20%

Le fonds SMGF qui cible un taux de rentabilité se situant entre 15% et 20% dans les scénarios normaux, choisit minutieusement les entreprises dans lesquelles il investit. "Nous avons une politique d'investissement très sélective avec des critères très rigoureux qui nous permettent d'optimiser ce taux de casse que nous espérons très limité", nous déclare l’équipe de SMGF.

L’équipe qui gère le fonds prend en considération trois briques de critères de sélection des entreprises à financer : 

1. Le degré d’innovation de l’entreprise, la profondeur de son marché et l’alignement des valeurs des entrepreneurs avec le fonds.

2. la valeur ajoutée du fonds. L’intervention du fonds s’inscrit dans une logique de "co-construction". Il apporte non seulement du financement mais aussi de l’accompagnement sur le plan stratégique, marketing, commercial, etc. 

3. Les opportunités de sortie. Le fonds cherche à savoir dès le début s’il y aura des investisseurs potentiels pour l’entreprise qu’il compte financer. L’innovation à accompagner doit avoir un potentiel d’expansion en dehors du Maroc. Cela donne plus de choix au moment de la sortie. 

A présent, seulement trois startups accompagnées par ce fonds sont connues. Meriem Zairi nous a annoncé que le nom des deux autres entreprises financées par le fonds sera dévoilé dans les prochaines semaines. 

Voici les investissements réalisés par le fonds SMGF au Maroc depuis sa création :

3Dental 

3Dental est une Health tech opérant dans l’implantologie digitale qui utilise des logiciels de planification chirurgicale et l’impression 3D pour aider les dentistes à concevoir et réaliser des poses d'implants plus sûres, moins invasives, plus rapides et plus précises.

C'est la première entreprise qui a bénéficié du financement de SMGF. "Cet investissement a été effectué exactement le jour du closing du fonds", nous indique Meriem Zairi.

Elle apporte une solution chirurgicale, facile d’utilisation et entièrement intégrée, basée sur une nouvelle technique chirurgicale brevetée, en adoptant une approche automatisée et complète pour accompagner le dentiste tout au long du process.

Cette aventure a montré à l’équipe qu’il y a e"ncore des talents au Maroc qui ne demandent qu’à être soutenus pour créer plus de valeur pour notre pays", nous souligne notre interlocutrice.

eDukaty 

eDukaty est une startup qui offre des cours virtuels en direct à des étudiants en France et au Maroc, visant une expansion de marché vers les pays francophones et une diversification à l’ensemble des cursus académiques et professionnels dont l’accès est régi par voie de concours.

L'entreprise a mis en place un service de classe virtuelle offrant une expérience d'apprentissage en direct transparente, permettant aux étudiants, où qu'ils se trouvent, de bénéficier d'un enseignement virtuel fidèle à une expérience en salle de classe.

L’objectif de cette startup est de "démocratiser l’enseignement d’excellence pour pouvoir atteindre le maximum de personnes. Les meilleurs professeurs ne sont pas là où il y a les élèves. Les meilleurs professeurs sont loin des élèves qui sont nombreux et éparpillés", commente la directrice du fonds. 

Meilleurcreditimmo.ma

Meilleurcreditimmo - qui s'appelait auparavant SOScreditimmo- est un comparateur et courtier en crédits immobiliers en ligne au Maroc.

L’entreprise permet aux utilisateurs, de manière simple et totalement gratuite (pour les particuliers), de comparer et de choisir la meilleure offre personnalisée de financement parmi une multitude d’offres sur le marché.

L’entreprise guide les clients à travers un processus entièrement digital en leur permettant de suivre l’avancement de leur dossier en ligne jusqu’au déblocage du crédit.

                   >>> Lire aussi : SOScreditimmo.ma, le courtier qui veut révolutionner le crédit immobilier

"La technologie vient ici pour donner accès à plusieurs services financiers. C’est une entreprise qui a des ambitions très importantes. Elle fait particulièrement partie des entreprises dans lesquelles on voudra investir encore plus d’argent".

Les deux entreprises financées par le fonds et qui seront dévoilées très prochainement œuvrent dans les domaines suivants :

> Fintech

La société élue propose aux opérateurs Telecom et autres fournisseurs de services de nouvelles options de distribution et de paiement pour leurs produits et services (recharges prépayées de téléphones mobiles, paiement de factures, paiement d’impôts et taxes, achat de billets de transport, souscription aux assurances et à tout service dématérialisé).

Cette technologie intervient dans les réseaux de distribution structurés (stations-service, chaînes de supermarchés, etc.), dans des caisses enregistreuses électroniques (CER), ou dans les réseaux commerciaux traditionnels via leurs terminaux point de vente (POS).

> Agritech

La société élue offre une solution d'agriculture de précision qui fournit aux exploitants agricoles des recommandations pour améliorer la conduite agricole et mieux gérer leur exploitation.

L'entreprise fournit des informations et recommandations par l'exploitation de l'imagerie satellitaire combinée aux drones, de données agricoles et climatiques historiques ainsi que par des inspections sur le terrain.

Elle se concentre sur la mise en œuvre d’un dispositif permettant non seulement de collecter des données, mais aussi d'exploiter l'intelligence artificielle pour analyser et extraire des recommandations pratiques.

 

Aller à