Séance du 29/05/2020

Indices

MASI
MADEX

MASI Pts

Les plus fortes variations

medias24

Selon une analyse d'Alpha Mena publiée le 1er avril, qui prend en considération l’impact de la crise liée au coronavirus, le titre Sonasid devraient atteindre 374 dirhams dans un horizon de 6 mois.

 

Sonasid : le cours devrait progresser de 107% (Alpha Mena)

 | LE 24-04-2020 14:41
Selon une analyse d'Alpha Mena publiée le 1er avril, qui prend en considération l’impact de la crise liée au coronavirus, le titre Sonasid devraient atteindre 374 dirhams dans un horizon de 6 mois.

Selon cette analyse, le cours devrait progresser à 374 Dirhams en l’espace de 6 mois, contre un cours de 180 DH observé à la clôture de ce jeudi 23 avril, soit une progression attendue de 107,77%.

Ainsi, les analystes recommandent le titre à l’achat alors qu’avant la crise sanitaire, ils recommandaient de le surpondérer dans les portefeuilles.

Cette nouvelle recommandation se base principalement sur les arguments suivant :

- L’action Sonasid a montré une tendance à la baisse comme l'ensemble des marchés boursiers en raison de la propagation impressionnante de l'épidémie du Coronavirus. Au 1er avril, le titre Sonasid a reculé de 18% par rapport au début de 2020, tandis que le MASI reculait. 20,1%. Le titre a ainsi résisté en bourse durant les deux dernières semaines de mars. Cela malgré l’impact de la pandémie sur le secteur de la construction et après la publication de résultats 2019 très modestes, mais attendus.

Le graphe ci-dessous affiche l'évolution du cours de Sonasid durant le mois de mars : 

Graph Sonasid P

- Ce qui rassure dans ce contexte morose marqué par la crise sanitaire, c'est la robustesse de la structure du bilan de la société (dette nette à -583 MMAD en 2019).

Toutefois, les analystes soulignent que le plus inquiétant, dans cette crise, c'est le manque de visibilité. En particulier pour un opérateur comme Sonasid qui a souffert de la faiblesse de la demande locale et des difficultés liées au marché international, qui a connu deux crises majeures: la guerre commerciale mondiale et surtout, la pandémie du coronavirus.

>> Lire aussi : 

Covid-19 : « La baisse du marché Actions marocain n'a toujours pas atteint son plancher » (Alpha MENA)

Ciments du Maroc : le cours devrait progresser de 23% (Alpha MENA)

 

 

Aller à