Séance du 08/04/2020

Indices

MASI
MADEX

MASI Pts

Les plus fortes variations

medias24

L'actif net des OPCVM Actions a chuté de 17,6% depuis le début de l'année, une baisse moins prononcée que celle du marché boursier, mais qui cache malgré tout un mouvement de rachat déclenché par la crise du Coronavirus.

OPCVM : les fonds Actions ont perdu 6,7 milliards de DH depuis le début de l'année

 | LE 25-03-2020 17:06
L'actif net des OPCVM Actions a chuté de 17,6% depuis le début de l'année, une baisse moins prononcée que celle du marché boursier, mais qui cache malgré tout un mouvement de rachat déclenché par la crise du Coronavirus.

Pendant la période allant du 13 au 20 mars, l’actif net des fonds Actions a chuté de 9,14% pour se situer à 31,29 milliards de DH, perdant 3,15 milliards de DH

En YTD, la baisse de l’actif net de cette catégorie d’OPCVM a atteint -17,61%, selon les données de l’Association des sociétés de gestion et fonds d’investissement Marocains (ASFIM). C'est une perte de 6,7 milliards de DH depuis le début de l'année.

En face, le MASI a baissé de 8,7% entre le 13 et 20 mars. Ainsi, la contre-performance hebdomadaire des fonds Actions est très proche de celle du MASI. 

Toutefois, en YTD, la baisse du MASI est plus importante que celle des fonds Actions. Cet indice a enregistré une baisse de 21,05% depuis le début de l’année en cours jusqu’au 20 mars. 

Selon un gestionnaire de fonds de la place, le décalage entre la baisse du MASI et des fonds Actions s’explique par le fait que « la baisse de Maroc Telecom et d’Attijariwafa bank a beaucoup pesé sur le MASI vu le poids de leur capitalisation. Ces deux valeurs pèsent moins sur les OPCVM en comparaison avec leur pondération dans l’indice MASI ».

Mais la baisse de l'actif net des fonds Actions peut provenir aussi bien de la baisse des cours que des sorties des détenteurs de parts d'OPCVM.  «Avec la configuration actuelle, il est difficile de déterminer l’effet marché et l’effet rachats/souscription. Il faut attendre la publication des statistiques des OPCVM par l’AMMC pour la période analysée afin de voir la part de la baisse induite par les rachats au niveau des OPCVM », ajoute-t-il.

Mais selon informations, il y a bien eu beaucoup de rachats depuis le déclenchement de la panique liée à l'épidémie du Coronavirus.

En ce qui concerne l'évolution des valeurs liquidatives des OPCVM Actions depuis le début de l'année 2020, tous les fonds dégagent des variations négatives.

La majorité des fonds actions affichent des contre-performances proches de celle du MASI. Elles oscillent autour de 20%.

La plus forte baisse a été enregistrée par le fonds Irgam Stratégie, géré par IRG Asset Management. La valeur liquidative de ce fonds a chuté de 60,66% pendant la période analysée. 

C’est le fonds Wineo Actions, géré par Wineo Gestion, qui a enregistré la baisse la moins importante (-14,60%).

>>> Lire aussi : Chute de la Bourse de Casablanca : les décisions des autorités sont « louables mais tardives » (opérateurs)


 

Aller à