Séance du 13/04/2021

Indices

MASI
MADEX

MASI Pts

Les plus fortes variations

medias24

Pour Attijari Global Research, la dernière sortie du Trésor sur le marché international est un signe de confiance des bailleurs de fonds internationaux. Elle impliquera une baisse de la pression haussière sur les taux au Maroc et une amélioration des avoirs officiels de réserve d’ici la fin de l’année. 

 

Les enseignements que tire Attijari de la dernière levée du Trésor à l'international

 | LE 10-12-2020 10:20
Pour Attijari Global Research, la dernière sortie du Trésor sur le marché international est un signe de confiance des bailleurs de fonds internationaux. Elle impliquera une baisse de la pression haussière sur les taux au Maroc et une amélioration des avoirs officiels de réserve d’ici la fin de l’année.

Dans une analyse publiée le 9 décembre, Attijari Global Research (AGR) tire les enseignements de la dernière levée du Trésor sur le marché international. En effet, le 8 décembre, le gouvernement a levé 3 milliards de dollars sur le marché Eurobond, constituant la plus importante levée de son histoire. Elle est répartie en trois tranches. Il s’agit de 750 millions USD sur 7 ans, 1 milliard USD sur 12 ans et 1,35 milliard USD sur 30 ans. Pour AGR, il y a trois points clés à retenir de cette dernière sortie internationale.

Une marque de confiance

Il s’agit tout d’abord d’une levée historique, particulièrement dans le contexte actuel, démontrant notamment la confiance des bailleurs de fonds à l’international. « Un constat rassurant dans un contexte marqué par la montée de l’aversion au risque des investisseurs envers le marché de la Dette » note AGR.

La société de recherche y voit un signal fort quant à l’aptitude de financement du Trésor à l’international. « Malgré l’abaissement de la notation souveraine du Maroc par Fitch Ratings en octobre 2020, le Royaume a bénéficié de conditions avantageuses par rapport à la devise d’émission », indique AGR.

En effet, en octobre dernier, le Maroc avait perdu son Investment Grade chez Fitch Ratings, passant de BBB- à BB+. Néanmoins, AGR note pour cette dernière levée du Trésor, « une prime de risque inférieure à celle de la dernière sortie en septembre. À titre indicatif, le spread de la maturité 12 ans s’établit à 200 PBS pour l’Eurobond libellé en dollar, soit 40 PBS en dessous de celui opéré en euro ». Elle précise que le spread moyen de cette levée « s’établit autour des 240 PBS. Un niveau inférieur à la prime de risque moyenne exigée par les investisseurs à l’égard des pays émergents, soit plus de 330 PBS actuellement ».

Moins de pression haussière sur les taux domestiques

Après avoir effectué cette levée, le Trésor aura naturellement moins recours au marché domestique pour assurer son financement. « Le recours du Trésor au marché domestique devrait s’alléger de manière significative, permettant ainsi de dissiper les pressions haussières sur la courbe des taux observées au cours des dernières semaines » note AGR.  

Cette dernière levée, équivalente à 27 milliards de dirhams, permettrait au Trésor de dépasser son financement extérieur prévu à 60 milliards de dirhams dans la Loi de Finances Rectificative 2020. « Au final, nous anticipons une inversion de la récente tendance haussière des taux induite par le recours massif du Trésor au marché intérieur durant la période pré Eurobond » explique AGR.

Une nette amélioration des réserves en devises

Grâce à cette dernière levée, AGR anticipe une nette amélioration des réserves de change du pays. Elles devraient augmenter de 6% pour atteindre 310 milliards d’ici la fin de l’année. En parallèle, cette nouvelle émission devrait alléger la pression sur les finances publiques et alléger la pression sur la liquidité bancaire.

Selon AGR, le déficit de liquidité bancaire devrait diminuer à 82 milliards de dirhams fin 2020 contre 95,1 milliards de dirhams au mois d’octobre, soit une baisse de 13,77%.

Ci-dessus un rappel des levées du Trésor à l'international depuis 2012 (montants en milliards). (Source: AGR)

Aller à
Atlanta