LafargeHolcim : Résultat net en baisse de 12% en 2020, dividende en forte hausse

| Le 15/3/2021 à 8:13

Avec les effets de la crise sanitaire, le chiffre d’affaires de Lafarge diminue de 11% en 2020. Le résultat net du groupe est en retrait de 12% suite au don de 500 millions de dirhams au fonds Covid-19 et à la baisse des ventes. Néanmoins le groupe opte pour une rémunération généreuse des actionnaires avec un dividende par action en hausse de 56%.

Le chiffre d’affaires annuel de LafargeHolcim Maroc s’élève 6 980 millions de dirhams en 2020, en retrait de 11% par rapport à l’exercice précédent. « Le chiffre d’affaires consolidé enregistre une baisse de 11% par rapport à 2019 en raison de la crise sanitaire qui a fortement impacté le niveau des ventes, en particulier au deuxième trimestre » explique le groupe.

Le résultat d’exploitation courant ressort en légère baisse de 2% à 3 076 millions de dirhams. Une diminution contenue que Lafarge explique par « les actions de maîtrise des coûts, l’évolution favorable des prix des combustibles et l’amélioration des performances industrielles et commerciales ».

Le résultat net du groupe ressort en baisse de 12% à 1 492 millions de dirhams, impacté par la crise sanitaire et le don au fonds Covid-19 de 500 millions de dirhams.

Au titre de l’année 2020, le conseil d’administration du groupe propose la distribution d’un dividende de 50 dirhams par action, soit une hausse de 56% par rapport à 2019.

Pour les perspectives concernant 2021, le groupe table sur une tendance similaire à celle observée lors du second semestre 2020 suite au déconfinement. Le groupe annonce qu’il va « maintenir sa stratégie d’innovation et de différenciation par l’expertise et la qualité́ de service, tout en continuant le déploiement de sa feuille de route ‘Energies vertes’ ».

Lafarge informe également que la nouvelle usine d’Agadir-Souss sera opérationnelle à l’été 2021. Elle représente un investissement de 3 milliards de dirhams et accompagnera le développement des provinces du sud.

lire aussi
  • B.B. | Le 24/10/2021 à 14:18

    Bourse : L’endettement net et les investissements ont diminué au 1er semestre 2021 (CDG Capital)

    Une baisse de 6,7% de l’endettement net de la cote casablancaise a été enregistré par rapport à 2020. Les secteurs des télécoms, de la construction et de l’alimentaire ont été les principaux contributeurs à cette baisse. Les investissements sont également en recul de 15,3% par rapport au premier semestre 2021, conduits principalement par Taqa Morocco.
  • | Le 24/10/2021 à 14:16

    Sociétés cotées : voici l’analyse des résultats semestriels par CDG Capital Insight

    CDG Capital Insight vient de livrer son analyse des résultats enregistrés par les sociétés cotées à la bourse de Casablanca au titre du premier semestre 2021. Les analystes reviennent sur les grandes tendances observées pendant la période retenue.
  • | Le 24/10/2021 à 14:15

    Les secteurs industriels et tertiaires connaissent un bon rebond depuis le début de l’année (DEPF)

    Les ventes de ciment ont bien progressé depuis le début de l’année ainsi que la valeur ajoutée du secteur manufacturier. Le taux d’utilisation des capacités de production mensuel a augmenté de 10,1 points à fin août (72,1%) par rapport à l’an dernier. Le tourisme redémarre progressivement mais les indicateurs demeurent en largement derrière ceux de 2019.
  • | Le 22/10/2021 à 9:41

    Evergrande aligne des fonds pour payer les intérêts et éviter un défaut de paiement

    Evergrande fera face à une prochaine échéance de paiement le 29 octobre et les incertitudes sont au maximum. Après deux semaines de suspension de la cote Hong-Kongaise, le cours a chuté de 10,5% à l'ouverture de la séance du jeudi 21 octobre dans un contexte d'échec de la vente d'une partie du capital d'une de ses filiales.