Séance du 19/02/2020

Indices

MASI
MADEX

MASI Pts

Les plus fortes variations

medias24

Green Watech, la startup marocaine qui a développé une solution lowtech de filtration des eaux usées à destination des communes rurales, a été retenue pour la première promotion du programme d’accompagnement des startups "212 Founders" de CDG Invest. Salma Bouagarrani, sa co-fondatrice revient sur le lancement de la startup.

Initiative 212 Founders : Green Watech, la startup qui œuvre pour une utilisation rationnelle des eaux usées

Par M. Ett. | LE 10-12-2019 16:01
Green Watech, la startup marocaine qui a développé une solution lowtech de filtration des eaux usées à destination des communes rurales, a été retenue pour la première promotion du programme d’accompagnement des startups "212 Founders" de CDG Invest. Salma Bouagarrani, sa co-fondatrice revient sur le lancement de la startup.

Lancée en novembre 2018, Green Watech a développé une solution low-tech de filtration des eaux usées à destinations des communes rurales.

"Notre startup répond à une problématique qui touche et le Maroc et les pays en voie de développement. Au Maroc, une grande partie de la population souffre des problématiques liées à l’assainissement", nous déclare Salma Bouagarrani, co-fondatrice de Green Watech.

"Les eaux usées sont collectées et rejetées directement dans les rivières sans aucun traitement. Dans d’autres cas, on creuse des puits où on met les eaux des usées". 

Face à ce constat, l’entreprise sociale Green Watech a pu développer une solution lowcost, brevetée (brevet maroco-japonais) pour résoudre cette problématique d’assainissement. 

Cette idée était, en fait, le sujet de doctorat des deux fondateurs de Green Watech : Salma Bouagarrani et Lahbib Latrach.

"Il y a d’autres solutions qui existent sur le marché mais qui restent chères pour les populations des pays en développement ou qui nécessitent une main-d’œuvre expérimentée pour l’exploitation des stations d’épuration", continue notre interlocutrice.

"On a donc développé un nouveau système d’assainissement. C’est une nouvelle technologie pour le traitement et la réutilisation des eaux, basée sur un procédé nommé ‘’filtre-à-sol’’", explique-t-elle. 

Station d’épuration et recyclage des eaux usées par filtre à sol

Source: Green Watech.

Ce procédé consiste à collecter les eaux usées domestiques au niveau des petites communautés, villages et sites touristiques dans le milieu rural, pour les filtrer et les traiter par la suite.

"Les eaux sont collectées et traitées à travers un système composé de briques. Ces briques sont composées de matières locales comme le gravier, le bois, etc. Les eaux passent à travers ces briques ce qui provoque des réactions chimiques et biologiques qui dégradent la matière organique qui compose les eaux usées", précise Salma Bouagarrani.

A l’issue de ce processus de traitement, les eaux collectées et soignées deviennent conformes aux normes d’irrigations. Elles servent uniquement à l’irrigation. "Ces eaux peuvent donc être réutilisées en toute sécurité pour l’irrigation. A la sortie de la station de traitement, les eaux sont collectées au niveau d’un bassin. Leur utilisation dépend des clients. Il y a des clients qui procèdent au goutte-à-goutte et d’autres qui préfèrent irriguer directement du bassin". 

L’application du procédé filtre-à-sol est présentée comme une solution écologique, durable et économique en raison de son coût réduit d’investissement et d’entretien.

La startup a deux contrats signés jusqu'à présent au Maroc. Elle actullement effectue des études techniques pour l’installation de ses stations pour d’autres clients. En même temps, l’équipe managériale est en train de prospecter d’autres pays du marché africain comme le Kenya et la Tanzanie.

Green Watech est épaulée par 3 programmes d’accompagnement entrepreneurial

Green Watech est actuellement en plein phase d’accompagnement par 212 Founders de CDG Invest.

   >>> Lire aussi : Startups : CDG Invest dévoile la 1ère promotion de son programme 212 Founders

Avec 212 Founders, Green Watech bénéficie d’une formation continue, menée par des entrepreneurs et des investisseurs expérimentés. 

"A mon sens, la partie la plus intéressante du programme concerne l’accompagnement personnalisé dont chaque entrepreneur bénéficie. On a un conseiller et un mentor à qui on peut parler de nos problèmes et partager nos expériences", commente notre interlocutrice. 

Green Watech a été en effet sélectionnée par un autre programme, en 2018. Il s’agit du programme Cleantech, initié avec l'appui du Fond Mondial pour l'Environnement (FEM) et l’Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel (ONUDI), qui récompense les auto-entrepreneurs, les startups et les TPE-PME, actifs dans la promotion des emplois verts. 

Dans ce cadre, la startup avait reçu le prix de l’utilisation rationnelle de l’eau.

Green Watech est également accompagnée par l’incubateur Cluster Solaire qui est au service des technologies vertes.
 

Aller à