HPS : Baisse de 10% des bénéfices et retour du dividende en 2020

| Le 19/3/2021 à 12:12

La crise sanitaire a impacté les activités Solutions et Services de HPS. La légère progression des revenus en 2020 est principalement tirée par son activité Processing.

Les revenus consolidés du groupe en 2020 sont en croissance de 1,2% à 728,5 millions de dirhams. A taux de change constant (MAD/USD), ils progressent de 3,7%.

La légère hausse des revenus provient principalement de la forte progression de 46,5% de l’activité Processing du groupe. Le chiffre d’affaires sur cette activité atteint 98,2 millions de dirhams, notamment grâce à « la montée en puissance des revenus Paiement et au redressement du Switching sur le 2ème semestre ».

Cependant, « sous l’effet de la mobilité limitée des équipes pour le déploiement des différents projets et de l’effet change sur ses revenus, l’activité Solutions a connu un recul de -2,1% à 485,5 millions de dirhams. L’activité Services a été impactée par la crise sanitaire en France limitant ainsi ses réalisations aux projets menés à distance ». L’activité Services enregistre une baisse de 7,9% à 99,6 millions de dirhams.

Les revenus récurrents sont en hausse de 10,8% à 453,8 millions de dirhams. Le résultat d’exploitation ressort en baisse de 4,8% à 120,5 millions de dirhams.

In fine, le résultat net part du groupe consolidé est en retrait de 9,7% à 119,9 millions de dirhams.

Le groupe indique avoir renforcé sa solidité financière grâce à une bonne gestion de son BFR. « En dépit de la tension sur le cash due à la crise sanitaire, les activités de HPS ont généré un flux net de trésorerie de 126,1 millions de dirhams contre 48,9 millions de dirhams en 2019, portant la trésorerie du Groupe à 223,5 millions de dirhams contre 85,4 millions de dirhams en 2019. Cette performance conforte les capacités d’investissement et de croissance du Groupe pour déployer ses objectifs stratégiques » indique HPS.

Les investissements en R&D en 2020 « s’élèvent à 92,7 millions de dirhams, en hausse de 14,7%, représentant 12,7% des revenus consolidés ».

Au titre de l’exercice 2020, le conseil d’administration a proposé la distribution d’un dividende de 50 dirhams par action. Rappelons que le groupe n’avait pas procédé aux versements de dividendes au titre de l’exercice 2019.

Le groupe indique également que malgré la crise, une activité commerciale soutenue a été constatée. « Une importante prise de commande a été réalisée au cours de cette année. Le backlog s’élève ainsi à 572,8 M MAD, en hausse de 10,9% » précise HPS

HPS souligne que la crise sanitaire a « contribué à l’accélération des tendances dans l’industrie du paiement, telles que la réduction de l’utilisation du cash ou encore le très fort développement du sans-contact pour les paiements de proximité ».

Dans ce sens, le groupe renforcera ses investissements dans l’innovation et la Recherche & Développement afin de consolider la position de sa plateforme PowerCARD à l’échelle mondiale.

lire aussi
  • M.Ett | Le 30/11/2021 à 17:18

    Bourse : le retour du manque de visibilité se confirme, voici la stratégie de placement à adopter (expert)

    Un expert en placement boursier conseille aux investisseurs de rester attentifs à l’actualité, et d’adopter une stratégie d’investissement prudente en misant sur les valeurs de fonds de portefeuilles et sur celles qui gardent de bonnes perspectives d’évolution.
  • | Le 30/11/2021 à 16:47

    Addoha: Hausse de 48% du chiffre d'affaires à fin septembre

    Le groupe a vu ses niveaux de préventes croitre de 20% à fin septembre. La bonne dynamique en Afrique de l'Ouest continue de se maintenir au troisième trimestre et la dynamique commerciale est stable au Maroc. Le groupe a acquis 3 nouveaux terrains à Abidjan pour 1 300 unités de moyen et haut standing. L'endettement diminue de 8% à fin septembre.
  • | Le 30/11/2021 à 16:09

    OCP: Forte hausse de 38% du chiffre d'affaires à fin septembre

    Le groupe a profité de la reprise de la demande mondiale et de la bonification des prix de vente sur la roche, les engrais et l'acide. Les chiffres d'affaires ont progressé sur tous les segments. En plus de cela, l'optimisation des coûts de production a permis de faire progresser de 9 points la marge d'EBITDA du groupe à 42%.
  • | Le 30/11/2021 à 15:24

    Sothema: Chiffre d'affaires en hausse de 18% à fin septembre

    Le groupe annonce que le lancement de la fabrication locale du vaccin Sinopharm démarrera 'très prochainement' pour assurer l'autosuffisance du Maroc et répondre à la demande continentale. La rentabilité s'améliore à fin septembre.