Séance du 21/02/2020

Indices

MASI
MADEX

MASI Pts

Les plus fortes variations

medias24

Selon les chiffres 2019 du Centre Monétique Internbancaire, l'activité de retrait de cash s'accapare toujours la plus grande part des opérations monétiques. Cela confirme la poursuite de la hausse de la circulation fiduciaire au détriment du paiement par carte ou du paiement en ligne. 

 

En 2019, le paiement par carte progresse mais reste loin derrière le retrait de cash

 | LE 22-01-2020 16:37
Selon les chiffres 2019 du Centre Monétique Internbancaire, l'activité de retrait de cash s'accapare toujours la plus grande part des opérations monétiques. Cela confirme la poursuite de la hausse de la circulation fiduciaire au détriment du paiement par carte ou du paiement en ligne.

L’activité monétique continue de progresser au Maroc. Les chiffres de 2019 dévoilés par le Centre monétique interbancaire (CMI) le prouvent.

Toutefois, les opérations de retrait dépassent largement celles qui concernent le paiement par carte et le paiement en ligne. 

Le retrait de cash (+7,3% en nombre et +8,6% en montant) a totalisé 316,1 millions d’opérations en 2019 pour un montant de 286,8 milliards de DH, au moment où les réalisations globales de l'activité monétique ont généré 413,8 millions d’opérations en 2019 pour un montant global de 346,3 milliards de DH.

L'activité de retrait s'accapare donc 76% en volume et 83% en valeur.

En face, les opérations de paiement chez les commerçants et eMarchands, par cartes marocaines, ont totalisé 73,4 millions d’opérations pour un montant de 30,5 milliards de DH, soit 17,73% en volume et 8,80% en valeur. La différence est de taille. 

Même si la hausse des opérations de paiement chez les commerçants et eMarchands est significative chaque année (+25,5% en nombre et 20,5% en montant en 2019), le cash en circulation est toujours en forte augmentation

Par ailleurs, les cartes marocaines à validité internationale ont réalisé 9,9 millions d’opérations à l’étranger, retraits et paiements, pour un montant global de 5,7 milliards de DH, en progression de 76,8% en nombre et 31,4% en montant. 

Les cartes étrangères ont enregistré, en paiements et en retrait, 21,5 millions d’opérations pour un montant de 28,7 milliards de DH, en hausse de 14,8% en nombre et de 10,3% en montant.

Les opérations de retrait par cartes étrangères sur les guichets automatiques au Maroc ont totalisé 9,4 millions d’opérations pour un montant de 13,2 milliards de DH, en progression de 3% en nombre et de 5,3% en montant. 

Les opérations de paiement par cartes étrangères auprès des commerçants et eMarchands affiliés au CMI ont totalisé 12 millions d’opérations pour un montant de 15,1 milliards de DH, en progression de 25,9% en nombre et de 14,5% en montant. 

Les opérations de Cash Advance, qui concernent les retraits réalisés par débit de la carte sur TPE, par cartes étrangères ont totalisé 142.950 opérations pour un montant de 389,2 millions de DH, en progression de 29,5% en nombre et de 30,9% en montant.

Le réseau GAB est en extension de 4,4% en 2019

324 nouveaux GAB ont été installés en 2019, permettant d’atteindre un réseau de 7.613 GAB, en extension de 4,4% en comparaison avec l’année précédente. 

Ce réseau a réalisé 325,4 millions de retraits effectués par les cartes bancaires marocaines et étrangères, en hausse de 7,2%, pour un montant global de 299,9 milliards de DH en progression de 8,5%.

>>> Lire aussi : La forte augmentation du cash en circulation va-t-elle se poursuivre en 2020 et 2021 ?

Aller à