Séance du 08/04/2020

Indices

MASI
MADEX

MASI Pts

Les plus fortes variations

medias24

Vers 10h50 ce lundi 9 mars, le MASI cédait 4,50%, portant sa chute depuis le début de l’année à -10%. L'effondrement des cours du vendredi 6 mars se poursuit. La panique s'empare de la Bourse de Casablanca à cause de la crise du coronavirus.

Effondrement des cours à la Bourse de Casablanca

 | LE 09-03-2020 10:24
Vers 10h50 ce lundi 9 mars, le MASI cédait 4,50%, portant sa chute depuis le début de l’année à -10%. L'effondrement des cours du vendredi 6 mars se poursuit. La panique s'empare de la Bourse de Casablanca à cause de la crise du coronavirus.

C’est la panique. Tous les indices de la cote casablancaise continuent de dégringoler.

A 10h50, le MASI cédait 4,50% portant sa contre-performance depuis le début de l'année à -10 % ! Elle prolonge la chute enregistrée vendredi 6 mars.

Evolution du MASI 

Graph MASI

Au moment où ces lignes sont rédigées, toutes les valeurs de la cote étaient en baisse à l’exception de Disway qui avançait de 2,54% après l’échange de 3.946 titres. 

Vers 10h15, les grosses capitalisations se placaient en tête des plus fortes baisses. Les plus forts volumes, soutenant la baisse, sont drainés par: 

  • Maroc Telecom (-4,16%) : 31,18 millions de DH;
  • Minière Touissit (-6,19%) : 3,01 millions de DH;
  • Marsa Maroc (-8,69%) : 1,72 MDH;
  • Cosumar (-4,62%) : 1,23 MDH;
  • Attijariwafa bank (-3,93%) : 934.979 DH;
  • Addoha (-9,26%) : 716.721 DH.

La baisse du marché ne semble pas avoir de plancher. En cause, le vent de panique soufflé, en grande partie, par l’épidémie du coronavirus. Les investisseurs sont inquiets. Ils n’arrivent pas à avoir de la visibilité. Ils essaient de liquider leurs positions.

Lire aussi: Vendredi noir à la Bourse de Casablanca : -3% en une séance !
 

Aller à