Tableau de bord

le 14/10/2019
MASI
MADEX

MASI Pts

medias24

A fin juin 2019, Delattre Levivier Maroc affiche un RNPG déficitaire à -47,06 millions de dirhams, contre un bénéfice de 8,59 millions de dirhams à fin juin 2018.

Delattre Levivier Maroc perd 47 MDH à fin juin 2019

 | LE 08-10-2019 10:50
A fin juin 2019, Delattre Levivier Maroc affiche un RNPG déficitaire à -47,06 millions de dirhams, contre un bénéfice de 8,59 millions de dirhams à fin juin 2018.

Son résultat d'exploitation a suivi la même tendance, passant de 32,09 millions de DH au premier semestre de 2018 à -33,53 millions de DH à fin juin 2019.

Le chiffre d’affaires consolidé ressort à 179,41 millions de DH, en baisse de 47,1% sur une année glissante.

Delattre Levivier souligne dans un communiqué que ses charges matérielles et humaines ont été largement maîtrisées pendant ce premier semestre, passant de 303 millions de DH à 203 millions de DH.

"Le nombre des effectifs est globalement en diminution, à hauteur de 196 personnes. Un effort important a été mené pour diminuer l’encours des cautions bancaires et une baisse de 82 millions de DH a été observée à la fin du semestre. La restructuration des dettes a également été une priorité de gestion pour l’entreprise", indique l'entreprise dans sa publication.

L'entreprise souligne toutefois que les difficultés de son activité en Cote d’Ivoire persistent malgré l’abandon de l’activité de génie civil.

D'une autre part, Delattre Levivier Maroc affirme que la recherche de partenaire industriel a été renforcée par un mandat complémentaire à une banque d’affaires en Europe; et que plusieurs cessions d’actifs sont en cours pour améliorer la trésorerie de l’entreprise et contribuer au désendettement: "La dette totale de l’entreprise, en diminution de 71 millions de DH sur le premier semestre, se poursuivra sur les prochains mois".

Le carnet de commandes de l'industriel s’élève à 1,06 milliard de DH: "Une amélioration rapide est attendue. Le dynamisme des activités commerciales devrait contribuer à faire progresser les indicateurs de performance", ajoute la même source.

Page d'accueil Actus