Séance du 25/02/2020

Indices

MASI
MADEX

MASI Pts

Les plus fortes variations

medias24

L’amélioration de la monnaie nationale face à l’euro est expliquée principalement par un effet panier (évolution de la parité euro/dollar) et non à un effet marché lié à une forte demande sur le dirham.

Changes : En deux mois, le dirham a gagné 1,2% face à l'euro

Par S.E.H. | LE 12-02-2020 16:53
L’amélioration de la monnaie nationale face à l’euro est expliquée principalement par un effet panier (évolution de la parité euro/dollar) et non à un effet marché lié à une forte demande sur le dirham.

Sur la période s'étalant entre le 12 décembre dernier et ce 11 février, soit en presque deux mois, le dirham s'est apprécié de près de 1,2% par rapport à l'euro.

La parité EUR/MAD est en effet passée de 10,6928 dirhams pour un euro à 10,5681 dirhams pour un euro au 11 février.

Graphique élaboré par LeBoursier

L’amélioration de la monnaie nationale face à l’euro est expliquée principalement par un effet panier (évolution de la parité euro/dollar) et non à un effet marché lié à une forte demande sur le dirham.

Le cours du dirham est déterminé sur la base d’un panier de devises composé à hauteur de 60% d’euros et 40% de dollars, avec une bande de fluctuation de +/-2,5% de part et d’autre du cours central qui est déterminé à partir du panier.

L’évolution de la parité EUR/MAD est donc liée principalement à la variation de la parité EUR/USD sur le marché international, plutôt qu'à l'offre et à la demande de devises sur le marché national. La preuve, le dirham n'a jamais atteint les limites de sa bande de fluctuation.

Les experts s'accordent d'ailleurs sur le fait qu'aucun changement majeur n’a été constaté suite à l'élargissement de la bande de fluctuation du dirham.

A l'international, le dollar s'est apprécié suite aux bonnes performances économiques des Etats-Unis et la poursuite de la normalisation de la politique monétaire de la FED, combinées aux tensions commerciales.

Dans ce contexte, la parité EUR/USD s'est dégradée de plus de 2,4% pour se situer à 1,09195 dollars pour un euro ce 11 février, contre 1,11905 dollars pour un euro le 12 décembre dernier.

Source: Boursorama.com

En évoluant à la baisse face au dollar, l'euro s’est ainsi déprécié en même temps par rapport au dirham.

Par la suite, l'évolution de la parité EUR/USD dépendra du contexte international, et l'évolution du dirham suivra. A noter que la parité USD/MAD, pour sa part, est passée de 9,6497 à 9,6804 sur la même période. Le dirham s'est donc déprécié face au dollar dans sa course d'appréciation face à l'euro.

Rappelons que diverses sources s'accordent que le dirham se trouve à un niveau assez confortable, alors que le Maroc est plus importateur qu’exportateur. Dans ce contexte, elles revendiquent un élargissement supérieur de la bande de fluctuation de la monnaie nationale, sans attendre un choc externe pour y procéder.

"Elargir davantage la bande de fluctuation dans une éventuelle situation de choc exogène reviendrait à réaliser les scénarios de pays qui ont été forcés à libéraliser leurs monnaies sous ces mêmes conditions, comme l'Egypte par exemple. Dans ce cas là, on ouvre la porte à une dépréciation du dirham", avait indiqué une de nos sources.

Aller à