Séance du 18/09/2020

Indices

MASI
MADEX

MASI Pts

Les plus fortes variations

medias24

Le PNB consolidé de CFG Bank enregistre une baisse de 7,31% au premier trimestre de l’année 2020 à cause de la constitution d’une provision pour dépréciation du cours de bourse d’une participation historique de la banque.

CFG Bank : le PNB consolidé en baisse de 7,31% au 1er trimestre 2020

 | LE 21-05-2020 13:59
Le PNB consolidé de CFG Bank enregistre une baisse de 7,31% au premier trimestre de l’année 2020 à cause de la constitution d’une provision pour dépréciation du cours de bourse d’une participation historique de la banque.

L’encours des crédits de CFG bank a atteint 3,94 milliards de DH à fin mars 2020, contre 2,60 milliards de DH pendant la même période de l’année précédente, enregistrant ainsi une progression de 51%.

Pour leur part, les dépôts clientèle se sont établis à 5,23 millions de DH, en hausse de 20%, « avec une croissance plus rapide encore des dépôts non rémunérés », d’après la communication financière de la banque.

Suite à ces évolutions, le PNB de la banque commerciale a atteint 36 millions de DH, en hausse de 27%

« La progression est principalement tirée par la hausse des encours de crédit ainsi que par les commissions», indique la banque.

Le PNB de la banque d’affaires, lui, a progressé de 17%, à 21 millions de DH et ce, malgré le fait que « le PNB de la banque d’affaires soit, par essence, sensible à la conjoncture boursière. La bourse au cours du 1er trimestre 2020 ayant enregistré une forte baisse consécutive à l’épidémie et à son impact sur l’économie », explique CFG.

Cependant, le PNB consolidé a baissé de 7,31% pour s’établir à 38 millions de DH contre 41 millions de DH une année auparavant.

Selon la banque, cette baisse s’explique par une provision qui a été constituée pour dépréciation du cours de bourse d’une participation historique de CFG. Cette provision est réversible. Elle « sera reprise en fonction du rebond de la bourse, à l’image de celui des autres places internationales ».

Renforcement des fonds propres réglementaires 

CFG indique que ses fonds propres consolidés se sont renforcés pour se situer à 800 millions de DH, suite à une augmentation de Capital.

A rappeler que le 31 mars, CFG Bank avait annoncé le closing d’une augmentation de capital - lancé en septembre 2019 -, de 300 millions de DH, sursouscrite à hauteur de 400 millions de DH et clôturée début janvier 2020 (hors les délais légaux de constatation). A cette occasion, de nouveaux investisseurs ont rejoint le tour de table de CFG Bank, dont le Régime collectif d'allocation de retraite (RCAR) à hauteur de 200 millions de DH.

CFG explique que « la croissance de l’encours des crédits de CFG Bank est tellement rapide depuis son lancement fin 2015 que la banque doit régulièrement procéder à des augmentations de capital. L’objet des augmentations de capital n’est pas de financer la croissance des crédits (les dépôts des clients y suffisent largement) mais simplement de respecter le ratio réglementaire de 12% ».

Maintenant, les fonds propres consolidés de CFG sont à un « niveau suffisant pour respecter le ratio règlementaire au cours des prochaines années », peut-t-on lire sur le communiqué.

Un PNB 2020 comparable ou supérieur à celui de 2019

CFG affirme que « l’impact de la crise sanitaire et de la récession économique qui en résulte n’est pas encore chiffré avec précision pour l’exercice 2020 ». 

Néanmoins, la banque compte réaliser un PNB 2020 comparable ou supérieur à celui de 2019, « tout en assurant la sécurité des collaborateurs et des clients ainsi qu’en soutenant ceux-ci pendant toute la durée de la crise ».

« Il est attendu que les segments de clientèle (entreprises et particuliers) que CFG Bank sert, soient moins affectés par la crise actuelle », anticipe la banque. 

La banque annonce son intention de s’introduire en bourse. « A moyen terme, la feuille de route pluriannuelle prévoit la poursuite de la croissance et l’introduction en bourse dans les quatre prochaines années ».

 >>> Lire aussi Voici pourquoi le RCAR est entré dans le capital de CFG Bank

Aller à