Séance du 17/01/2020

Indices

MASI
MADEX

MASI Pts

Les plus fortes variations

medias24

La bourse de Casablanca a bonne mine depuis un bon moment. A fin novembre, le marché avait gagné 3 points de croissance par rapport à fin octobre alors que de nombreux observateurs tablaient sur une stagnation. Cette évolution se poursuit durant ces deux premières semaines de décembre. Cependant, ce dynamisme ne serait qu’un fruit des opérations de fin d’année.

Bourse : Dynamisme du marché ou opérations de fin d’année?

 | LE 12-12-2019 
La bourse de Casablanca a bonne mine depuis un bon moment. A fin novembre, le marché avait gagné 3 points de croissance par rapport à fin octobre alors que de nombreux observateurs tablaient sur une stagnation. Cette évolution se poursuit durant ces deux premières semaines de décembre. Cependant, ce dynamisme ne serait qu’un fruit des opérations de fin d’année.

Le marché a évolué de 4,03%  à fin novembre par rapport au début de l'année, alors qu’il ne progressait que de 1,43% à fin octobre 2019. A la clôture de la séance de ce jeudi 12 décembre, le MASI a atteint une variation YTD de 4,72%.

Selon un analyste de la place, c’est un effet de saisonnalité qui se cache derrière cette évolution du marché. Il nous explique que la bourse a tendance à avoir bonne mine chaque fin de semestre mais surtout en fin d’année.

La même source évoque la croissance du marché enregistrée en décembre 2016. En effet, le MASI avait atteint une variation YTD de 30% et avait pris 10 points durant ce seul mois grâce aux opérations de fin d'année.

“Actuellement, il n’y a pas beaucoup d’opportunités d’investissement. Avec un marché obligataire qui touche le fond, et où le taux de rendement est à environ 3%, les investisseurs cherchent à placer leur argent et n’ont aucune autre alternative” ajoute notre source.

Il explique également que les investisseurs institutionnels reclassent leurs portefeuilles en cette période de l’année et visent les plus grandes capitalisations à savoir Maroc Telecom, Attijariwafa Bank ou la BCP..

Toutefois, il ajoute que les investisseurs sont de plus en plus confiants et ont de bonnes prévisions concernant le marché pour l’année 2020. Cet optimisme est principalement lié à la progression des indicateurs d’activité des sociétés cotées à fin septembre 2019.

Aller à