Séance du 15/11/2019

Indices

MASI
MADEX

MASI Pts

Les plus fortes variations

medias24

La filiale de recherche du groupe Attijariwafa Bank se dit rassurée quant à la capacité de Maroc Telecom de préserver une tendance haussière de son dividende en 2019. Et ce grâce à l’évolution positive des indicateurs de profitabilité et de génération de cash au premier semestre. 

Maroc Telecom : les résultats semestriels vus par Attijari Global Research

Par M. Ett. | LE 23-07-2019 
La filiale de recherche du groupe Attijariwafa Bank se dit rassurée quant à la capacité de Maroc Telecom de préserver une tendance haussière de son dividende en 2019. Et ce grâce à l’évolution positive des indicateurs de profitabilité et de génération de cash au premier semestre.

Suite à la publication des résultats semestriels de Maroc Telecom, Attijari global research a publié une note de recherche où elle souligne que les réalisations de l’opérateur téléphonique confortent globalement ses prévisions de croissance annuelles. De plus, le chiffre d’affaire, l’EBE et le RNPG affichent des taux de réalisation annuels de 48%, 51% et 47% respectivement, soulignent les analystes de la firme de recherche.

Résultats consolidés au 1er semestre 2019 Vs. prévisions annuelles d’AGR

Source: Attijari Global Research

Au moment où le résultat net, le RNPG et le chiffre d’affaires de Maroc Telecom affichent une quasi-stagnation au premier semestre 2019, les analystes d’Attijari global research (AGR) préfèrent se focaliser sur l’EBE et sur le cash-flow opérationnel de l’opérateur.

« Grâce à sa marge de manœuvre en termes d’optimisation des coûts opérationnels, le groupe enregistre au S1-2019 une hausse importante de son EBE au Maroc de 10,7% à 6,13 MMDH », rappelle AGR.

« Grâce à cette performance, la marge d’EBE consolidée s’améliore de 3,3 pts à 52,7% attestant de la capacité indéniable de l’opérateur à soutenir des niveaux de profitabilité élevés sur le LT », ajoute-t-on.

Ainsi, sous l’effet de la hausse de l’EBE et de la normalisation des investissements récurrents, le cash-flow opérationnel augmente de 35,4% à 5,72 MMDH au premier semestre 2019, soit 35,4% du CA, indique AGR.

« Les évolutions positives des indicateurs de profitabilité et de génération du cash d’une part, et la soutenabilité du rythme de croissance de la Data d’une autre part, nous rassurent quant à la capacité de Maroc Telecom de préserver une tendance haussière de son dividende en 2019 », conclut AGR.

A rappeler que selon les analystes d'Attijari, l'action Maroc Télécom devrait augmenter à 169 DH à moyen terme, contre un cours actuel de 141,90 DH (observé à la clôture de la séance du lundi 22 juillet). Le titre IAM a donc un potentiel de hausse de plus de 19% si l'on suit le sprojection d'AGR.

           >> Lire aussi : Maroc Telecom : stagnation des résultats au 1er semestre 2019