Tableau de bord

le 14/10/2019
MASI
MADEX

MASI Pts

medias24

Naviguant longtemps dans le rouge, le Masi s'est revigoré cette dernière semaine effaçant toutes ses pertes dans des volumes d'échange assez importants. Une relance qui s'explique par l'engouement sur la valeur Maroc Telecom et le démarrage des opérations d’aller-retour opérées par les gérants de portefeuilles en fin de semestre. 

 

 

La Bourse regagne son dynamisme grâce à Maroc Telecom et aux opérations de fin de semestre

Par Mouna Ettazy  | LE 24-06-2019 
Naviguant longtemps dans le rouge, le Masi s'est revigoré cette dernière semaine effaçant toutes ses pertes dans des volumes d'échange assez importants. Une relance qui s'explique par l'engouement sur la valeur Maroc Telecom et le démarrage des opérations d’aller-retour opérées par les gérants de portefeuilles en fin de semestre.

Pendant la semaine allant du 17 au 21 juin 2019, la bourse de Casablanca a connu un dynamisme exceptionnel.

Le MASI, principal indice de la cote, a bondi de 3,30% à 11.437,84 points, effacant toutes ses pertes pour porter sa performance annuelle à 0,65%.

De son côté, le FTSE CSE Morocco 15, l’indice regroupant les 15 plus grandes capitalisations du marché, a gagné 3,58% pour se situer à 10.290,20 points. 

Sur cette semaine, plus de 62 millions de titres ont changé de main, totalisant un volume global de 8,90 milliards de DH, dont à peu près 7 milliards provenant de l’opération de cession de 6% du capital de Maroc Telecom détenu par l’Etat, réalisée sur le marché de blocs le lundi 17 juin. 

Evolution hebdomadaire des indices Vs. Volume 

Source : Sogécapital Bourse

C’est en grande partie Maroc Telecom qui a favorisé ce dynamise. 

La valeur a, en effet, monopolisé 82,1% du volume échangé durant cette semaine faisant d’elle le titre le plus actif sur la période.

Elle est suivie par Attijariwafa Bank (+5,18% en une semaine), Cosumar (+6,70%), Total Maroc (-0,41%) et Ciments du Maroc (+3,13%) avec des parts respectives dans les échanges de 3,5%, 3,4%, 2,1% et 2,1%. (Voir tableau ci-dessous)

Source: Sogécapital Bourse

Le titre Maroc Telecom a gagné à peu près 4% en une semaine, pour se situer à 141,50 DH à la clôture de la séance de cotation de ce lundi 24 juin, contre 137 DH il y a une semaine. 

Evolution de Maroc Telecom 

Ce mouvement acheteur sur la valeur a été favorisé par  la cession de 8% détenus par l’Etat, dont 6% cédés aux investisseurs institutionnels sur le marché de blocs, faisant ainsi augmenter le poids de l’opérateur téléphonique dans le MASI de 18% à 25%.

Comme nous l’avait expliqué le directeur d’une société de gestion de la place, vu l’importance du poids de Maroc Telecom sur le MASI, l’évolution de celui-ci va être dictée, en partie, par les fluctuations du titre IAM. 

Face à cette situation, les gérants de portefeuilles sont quasi obligés de renforcer leurs positions sur l'action IAM. « C’est pour cela que l’action Maroc Telecom s’est appréciée pendant cette dernière semaine puisqu’elle commence à se faire rare compte tenu de la forte demande des investisseurs », avait-il commenté.

Une autre explication s’ajoute pour l’analyse du dynamisme qu’a connu la bourse durant cette dernière semaine : la période de l’aller-retour et du repositionnement stratégique, à la veille de la fin du premier semestre 2019. Les gérants de portefeuilles procèdent pendant cette période à des réajustements pour mettre à jour l’évaluation du portefeuille actions provoquant ainsi la hausse les volumes d'échange.

En dehors de ces deux éléments qui ont favorisé la relance du marché, il n’y a pas un autre facteur qui pourrait garantir sa poursuite.

Ce dynamisme reste donc temporel. Preuve par la séance de ce lundi 24 juin : le MASI a terminé dans le rouge (-0,80%) avec un volume global des échanges d'à peine 346,50 millions de DH. 

 

Page d'accueil Bourse