Séance du 28/10/2020

Indices

MASI
MADEX

MASI Pts

Les plus fortes variations

medias24

Malgré un recul dans ses activités de services, la société affiche des indicateurs très positifs dans ce contexte de crise. Avec une meilleure rentabilité, un revenu récurrent en hausse et un des contrats à venir, HPS semble avoir les cartes en main pour faire face.

HPS : Meilleure marge, trésorerie renforcée et RNPG en hausse de 23% au premier semestre

 | LE 21-09-2020 
Malgré un recul dans ses activités de services, la société affiche des indicateurs très positifs dans ce contexte de crise. Avec une meilleure rentabilité, un revenu récurrent en hausse et un des contrats à venir, HPS semble avoir les cartes en main pour faire face.

Le conseil d’administration de HPS a rendu public les résultats semestriels de l’entreprise après une réunion organisée le 16 septembre. Malgré quelques chamboulements organisationnels en interne engendrés par le crise du coronavirus, la firme a démontré une grande résilience à travers ses indicateurs financiers.

Sur le premier semestre 2020, la firme a enregistré une hausse de 3,4% de ses revenus. Ces derniers se chiffrent à 361,6 millions de dirhams. Concernant le RNPG de HPS, il est en nette amélioration avec une croissance de près de 23% au S1 2020 à 49,4 millions de dirhams contre 40,3 une année auparavant. Autre facteur notable, l’amélioration de la marge nette de l’entreprise qui passe à 13,7% contre 11,5% au S1 2019.

Le Processing tire l’activité à la hausse

Les chiffres attestent de la bonne santé financière de la firme. Dans son communiqué, cette dernière affiche de bons indicateurs sur ses différents domaines d’activités. Elle informe que le premier semestre 2020 a été l’occasion de déployer et finaliser des projets importants et stratégiques notamment dans 8 pays africains.

Concernant l’activité commerciale du groupe, cette dernière a connu un trend soutenu sur la S1 2020 avec « la signature d’un contrat stratégique avec la banque centrale d’Arabie Saoudite pour la fourniture de solution de paiement mobile à l’échelle nationale » indique la société. Elle précise également « avoir terminé des études pour des acteurs stratégiques qui devraient aboutir à de nouveaux contrats de licence au cours du second semestre ».

Sur son activité coeur, Solutions, la firme stagne dans ses résultats et affiche 240,9 millions de dirhams de CA au S1 2020 contre 240,3 au S1 2019, soit une hausse de 0,3%. Et ce, « malgré les limitations de mobilité des équipes liées à la crise de la Covid-19 » explique la firme.

Sur son activité Processing en revanche, la société affiche une croissance de 17% pour atteindre 37,4 millions de dirhams à S1 2020. Notamment grâce à la signature d’un nouveau contrat en Europe pour la gestion de GAB, ainsi que le déploiement du projet Société Générale en Afrique.

En revanche, sur la partie Services, en retrait de 5,9%, HPS a ressenti les effets de la crise. Et ce, particulièrement à partir du second trimestre. « Impacté par le confinement et les mesures de l’état d’urgence sanitaire déclaré en France le 23 mars » explique la société.

Revenu récurrent et trésorerie en hausse

L’entreprise peut ainsi capitaliser sur une hausse de 12,3% de ses revenus récurrents. Ces derniers s’élèvent à 207,6 millions de dirhams au S1 2020. Une note qui démontre « le renforcement du positionnement de HPS auprès de ses clients » indique la société. Désormais, les revenus récurrents contribuent à 57,4% dans le revenu global de la société, contre 52,6% à fin juin 2019.

Une récurrence et un respect des délais d’implémentation des projets qui ont permis à la firme de considérablement améliorer sa trésorerie. Cette dernière s’établit à 224 millions de dirhams au 30 juin 2020, en hausse de 162% par rapport à la même période l’an dernier. Elle se chiffrait à 85,5 millions de dirhams au S1 2019. Cette année, elle a été « portée par un cashflow opérationnel de 134,8 millions de dirhams ». Des efforts qui  « viennent appuyer la décision de renforcement des capacités d’investissement et de croissance de HPS » indique la firme.

Perspectives de croissance

Malgré la crise, la firme annonce continuer dans ses orientations stratégiques. Forte de sa trésorerie, de son faible endettement et de la poursuite de ses investissements en R&D, en hausse 17% sur le S1 2020, le groupe compte accélérer sa croissance externe. Cependant, la société souhaite « renforcer la diversification du groupe dans la monétique ».

D’ailleurs, HPS rappelle son acquisition de IPRC au Maroc « leader national dans la supervision et la télégestion des systèmes monétiques ». La société annonce également poursuivre les investissements dans les services à forte valeur ajoutée autour de ses solutions PowerCARD, dont la version 4 est annoncée pour 2022.

Aller à