Séance du 21/06/2021

Indices

MASI
MADEX

MASI Pts

Les plus fortes variations

medias24

Les taux des bons de Trésor se sont orientés légèrement à la hausse au cours du mois d’août après avoir été en baisse à fin juillet 2020. La sortie du Trésor à l’international est épiée par le marché. 

Bons du Trésor : légère hausse des taux dans l’attente de la sortie du Trésor à l’international

Par M. Ett. | LE 02-09-2020 
Les taux des bons de Trésor se sont orientés légèrement à la hausse au cours du mois d’août après avoir été en baisse à fin juillet 2020. La sortie du Trésor à l’international est épiée par le marché.

Les taux des bons du Trésor se sont orientés à la baisse en juillet aussi bien sur le compartiment primaire que secondaire, d’après la dernière revue de conjoncture économique de Bank Al-Maghrib.

Selon le directeur d’une salle de marché de la place, la baisse des taux observée à fin juillet s’explique majoritairement par la baisse du taux directeur de BAM

A rappeler que la Banque centrale a baissé, pour la deuxième fois consécutive cette année, le taux directeur qui est passé de 2% à 1,5% le 16 juin 2020.

« Les deux séances d’adjudication qui ont suivi cette annoncée ont connu une baisse de la courbe des taux. Ce qui est tout à fait normal », nous indique notre interlocuteur.

La baisse des taux n’a pas duré. Selon notre source, « il n’y a pas eu de baisse au cours du mois d’août. Les taux des bons de Trésor ont enregistré une légère hausse. Les maturités assujetties au cours de ce mois concernaient principalement le court-terme ».

De plus, l’effet de la baisse du taux directeur sur les taux des bons du Trésor ne devrait pas persister vu qu’une hausse du besoin de financement du Trésor est anticipée. 

« Les besoins de Trésor sont prévus en hausse cette année. En effet, le Trésor a levé presque 70 milliards à fin juin 2020 contre 37 milliards de DH à fin juin 2019. Ses besoins de financement ont doublé à cause de la crise du Covid-19 », rappelle notre source. 

Mais un autre facteur pourrait influer sur l’évolution des taux. Il s’agit de la sortie prévue du Trésor à l’international. « Actuellement, nous anticipons une poursuite de la correction à la hausse des taux en attendant la sortie du Trésor à l’international. Nous restons également attentifs à l’appétit des investisseurs sur les différentes maturités de la courbe. Mais ce sont surtout les levées du Trésor à l’international qui nous donneront plus de visibilité par rapport à l’évolution des taux ». 

Notre source nous indique que l’appétit des investisseurs a porté sur le court-terme pendant la période estivale qui globalement était calme. « La majorité des intervenants était en congé. La période estivale n’est pas vraiment représentative. Il faut attendre les 2 à 3 prochaines séances d’adjudication afin d’avoir une idée sur l’évolution de la courbe des taux ». 

La première séance d’adjudication de la reprise, tenue mardi 1er septembre, a connu une nouvelle hausse des taux.

D’après les résultats de cette séance d’adjudication, les taux des maturités 52 semaines et 2 ans ont respectivement augmenté de 11,7 pbs à 1,710% et de 1,2 pbs à 1,866%. 

Pendant cette séance, la demande a atteint 7,12 milliards de DH. En face, le Trésor n'a retenu que 3 milliards de DH.

Aller à
Atlanta