Séance du 18/09/2020

Indices

MASI
MADEX

MASI Pts

Les plus fortes variations

medias24

Au terme du premier semestre 2020, le chiffre d'affaires de lydec a reculé de 5,9% par rapport à la même période une année auparavant. En raison de l'arrêt ou le ralentissement de plusieurs unités industrielles, le chiffre d'affaires "Electricité" s'est replié. Par contre, le chiffre d'affaires "Eau Potable" a progressé durant la même période.

Lydec : le chiffre d'affaires baisse de près de 6% au terme du premier semestre

 | LE 05-08-2020 
Au terme du premier semestre 2020, le chiffre d'affaires de lydec a reculé de 5,9% par rapport à la même période une année auparavant. En raison de l'arrêt ou le ralentissement de plusieurs unités industrielles, le chiffre d'affaires "Electricité" s'est replié. Par contre, le chiffre d'affaires "Eau Potable" a progressé durant la même période.

Durant le premier semestre 2020, l'activité de Lydec s'est traduite par les éléments suivant :

>> Concernant la branche "Electricité" :

- Le chiffre d’affaires "Electricité" au cours du 2e trimestre a baissé de 14,4% par rapport à la même période en 2019 à 974 MDH.

- Les volumes vendus ont reculé de 14,6% due essentiellement à la chute des ventes aux industriels de 29,5% en raison de l’arrêt ou du ralentissement de l’activité de plusieurs unités industrielles.

- Les ventes aux clients "Grand public" sont également en repli de 3.6% due à la fermeture ou à la baisse d’activité des clients relevant de la catégorie cafés, restaurants, commerces… Le segment "Administrations" a affiché la même tendance baissière (-6,9%) en lien avec les mesures de confinement.

Sur les six premiers mois de l’année, les volumes vendus en électricité ont reculé de 8.6%, soit un chiffre d’affaires en baisse de 8.5%.

>> Concernant la branche "Eau potable" :

- Le chiffre d’affaires "Eau potable" relatif au 2ème trimestre de l’année atteint 345 MDH, en légère hausse de 1.2% par rapport à T2 2019,

- En volumes, les ventes d’eau potable augmentent de 2,5% en glissement annuel, grâce à la hausse de 7,7% des ventes aux clients "Grand public", sous l’effet combiné de la croissance du nombre de clients résidentiels et de la hausse de la consommation unitaire résultant du confinement et du mois de Ramadan. Cette augmentation a permis de compenser la baisse significative des ventes aux administrations et aux industriels reculant respectivement de 17,1% et 24,4% par rapport à la même période une année auparavant. 

Au global, les volumes vendus en eau potable à fin juin ont progressé de 3,8%, soit un chiffre d’affaires en hausse de 3.9%

en MDH S1 2019 S1 2020
Chiffre d'affaires 3.592 3.382
Investissements 385 374
Endettement net 1.105 1.838

Source : Lydec

Quant à eux, les investissements à fin juin ont enregistré une baisse de 2.7% en glissement annuel.

Par ailleurs, l'endettement a augmenté de 66% durant la même période, impacté par la baisse significative des ventes et des encaissements clients en raison des dispositions prises à l’échelle nationale pendant la période de confinement.

Aller à