Séance du 03/04/2020

Indices

MASI
MADEX

MASI Pts

Les plus fortes variations

medias24

Crédit du Maroc présente de bonnes performances commerciales au titre de l'année 2019, et ce sur tous les segments. Des performances qui ont atténué l'effet du contrôle fiscal sur les comptes de la banque.

Crédit du Maroc : bonnes performances commerciales et nouveau plan stratégique

Par S.E.H. | LE 19-02-2020 
Crédit du Maroc présente de bonnes performances commerciales au titre de l'année 2019, et ce sur tous les segments. Des performances qui ont atténué l'effet du contrôle fiscal sur les comptes de la banque.

Bien que Crédit du Maroc affiche des bénéfices en régression sur l'année 2019, en lien avec un contrôle fiscal, la banque présente de bonnes performances commerciales et opérationnelles sur la même année, et croît à un bon rythme.

Son produit net bancaire, en hausse de 4,3% à 2,4 milliards de dirhams en 2019, affiche des progressions sur toutes ses composantes.

En effet, la marge nette d'intérêt a pris 3,6% pour s'approcher de 1,9 milliard de dirhams, grâce à une hausse des volumes combinée à une optimisation continue du coût des ressources. La marge sur commissions, quant à elle, s'est bonifiée de 4,6% à 419,3 millions de dirhams, du fait de l’élargissement de la base clientèle, de la hausse du taux d’équipement produits ainsi que de la bonne performance des métiers spécialisés.

Le produit net bancaire a également bénéficié de la performance du résultat sur opérations de marché, qui s'est renforcé en 2019 de 12% à 214,6 millions de dirhams.

Les filiales du groupe Crédit du Maroc, quant à elles, affichent un PNB global de 172 millions de dirhams en 2019, en amélioration de 13,2% comparativement à 2018.

Sur le plan commercial, les emplois clientèle du groupe CDM s’apprécient, à fin décembre 2019, de 7,8% à 44,2 milliards de dirhams, avec une évolution des créances en souffrance limitée à 1,4% pour un total 3,5 milliards de dirhams

Plus en détail, les crédits aux particuliers progressent de 6,6% à 18,5  milliards de dirhams. Crédit du Maroc porte ainsi ses parts de marché à 6,71% sur le crédit à l’habitat (+7 points de base) et à 7,30% sur le crédit à la consommation (+43 points de base).

S’agissant du marché des entreprises, Crédit du Maroc enregistre des performances favorables sur les crédits d’équipement (+7,6%), le crédit-bail (+10,6%) et les crédits court terme (+4,6%).

En termes de ressources, Crédit du Maroc affiche une progression des ressources bilan, à fin décembre 2019, de 5,9% à 43,8  milliards de dirhams, profitant de l’orientation positive des ressources à vue en hausse de 9,4% à 29,3 milliards de dirhams et de la bonne tenue des ressources d’épargne en évolution de 3,1% à 9,8 milliards de dirhams.

Les ressources hors bilan connaissent également une évolution favorable, grâce aux solutions de diversification de l’épargne proposées aux clients, avec une production en progression de 89,3% à 3,1 milliards de dirhams au titre de 2019, tirée principalement par la collecte OPCVM qui s’apprécie de 179,2%.

Crédit du Maroc continue également de développer son activité bancassurance, avec des primes collectées en non vie en hausse de 8,7% à fin 2019, pour s’établir à 186,2 millions de dirhams.

Un nouveau plan stratégique

L’année 2019 marque pour Crédit du Maroc un atterrissage réussi de son plan stratégique triennale qui a atteint ses principaux objectifs selon le management, et a pu générer une dynamique de développement et de transformation favorable, au bénéfice de ses clients, de ses collaborateurs et de ses partenaires au Maroc.

Crédit du Maroc s’engagera sur la période 2020-2022 dans un nouveau projet d’entreprise, dont les orientations sont en droite ligne avec celles de sa maison mère, le groupe Crédit Agricole en France.

Il intègre également pleinement le soutien, en matière d’accès au financement et d’accompagnement, aux entreprises nouvellement créées et aux petites entreprises exportatrices, dans le cadre du programme national INTELAKA lancé le 3 février dernier.

Aller à