Séance du 02/04/2020

Indices

MASI
MADEX

MASI Pts

Les plus fortes variations

medias24

Alors que les prix ont stagné, le volume de transactions a enregistré quant à lui une baisse de 3,8% et ce, après une hausse de 4,8% en 2018. Le marché de l'immobilier professionnel affiche une reprise à fin 2019, tirée notamment par les locaux commerciaux.

Immobilier : En 2019, les prix ont stagné, les transactions ont diminué

 | LE 17-02-2020 
Alors que les prix ont stagné, le volume de transactions a enregistré quant à lui une baisse de 3,8% et ce, après une hausse de 4,8% en 2018. Le marché de l'immobilier professionnel affiche une reprise à fin 2019, tirée notamment par les locaux commerciaux.

A fin 2019, les prix des actifs immobiliers ressortent en quasi-stagnation par rapport à 2018, et ce pour l'ensemble des catégories de biens; selon le dernier indice des prix des actifs immobiliers, élaboré conjointement par Bank Al-Maghrib et l’Agence Nationale de la Conservation Foncière, du Cadastre et de la Cartographie (ANCFCC).

Le volume de transactions a enregistré quant à lui une baisse de 3,8%; après une hausse de 4,8% en 2018.

Cette contraction des ventes a concerné l'ensemble des catégories de biens avec des diminutions de 10,2% pour les terrains, de 4,7% pour les biens à usage professionnel, et de 1,9% pour les biens résidentiels.

Par ville, la baisse est quasi-généralisée.

A Casablanca, l'indice des prix a reculé de 0,4%, incluant des replis de 0,5% pour le résidentiel et de 1,6% pour les terrains, alors que les prix des biens à usage professionnel ont augmenté de 1,3%.

A Marrakech, les prix ont diminué de 0,2% seulement, recouvrant une baisse de 2,6% de ceux des terrains et des hausses de 1,3% pour les prix aussi bien du résidentiel que des biens à usage professionnel.

A Rabat, les prix ont baissé de 1,5% alors qu'ils ont stagné à Tanger.

La tendance est mitigée pour les transactions. A Marrakech, les ventes ont chuté de 14,8%, résultat de baisses relevées pour l'ensemble des catégories de biens.

Les transactions ont diminué de 13,4% et de 1,6% respectivement à Rabat et à Tanger.

Dans la capitale économique, le nombre de transactions a plutôt stagné, recouvrant une hausse de 5,8% pour les terrains, ainsi que des reculs respectifs de 0,3% et de 2,4% des ventes du résidentiel et des biens à usage professionnel.

Une reprise pour l'immobilier professionnel à fin 2019

Au quatrième trimestre de 2019, et en glissement annuel, l'immobilier professionnel affiche une reprise.

L'indice des prix des actifs immobiliers global a enregistré un recul de 0,5%, reflétant des diminutions des prix de 0,9% pour les terrains et de 0,6% pour les actifs résidentiels; alors que les prix des biens à usage professionnel se sont accrus de 1,6%.

Cette hausse est attribuable à la progression des prix des locaux commerciaux de 2,5%. Les prix des bureaux ont, pour leur part, diminué de 2,8%.

Quant aux transactions, celles-ci affichent toutefois une régression de 4,9% pour les biens à usage professionnel, suivant la tendance observée dans les terrains (-14,1%) et dans le résidentiel (-10,5%).

Ce recul recouvre une baisse de 6,6% des ventes des locaux commerciaux et une hausse de 6,5% de celles portant sur les bureaux.

En glissement trimestriel, l'indice des prix des actifs immobiliers affiche une hausse de 2,3% pour les biens à usage professionnel.  recouvrant une hausse de 4,3% de ceux des locaux commerciaux et une baisse de 6,3% des prix des bureaux.

Le nombre de transactions a augmenté de 17%, reflétant des accroissements des ventes des locaux commerciaux et des bureaux de 14,1% et de 37,2% respectivement.

Aller à