Séance du 03/07/2020

Indices

MASI
MADEX

MASI Pts

Les plus fortes variations

medias24

Réalisations en ligne avec les prévisions, dividende pas vraiment décevant,… voici ce que pensent les analystes des résultats annuels de Maroc Telecom pour l’exercice 2019, tenant compte d’un contexte difficile dans lequel baigne cet opérateur téléphonique. 

Résultats annuels de Maroc Telecom : les analystes s’attendaient à pire

Par M. Ett. | LE 17-02-2020 
Réalisations en ligne avec les prévisions, dividende pas vraiment décevant,… voici ce que pensent les analystes des résultats annuels de Maroc Telecom pour l’exercice 2019, tenant compte d’un contexte difficile dans lequel baigne cet opérateur téléphonique.

Les résultats de Maroc Telecom pour l’exercice 2019 ont été publiés ce lundi 17 février. Ces résultats étaient attendus encore plus que par le passé, en raison de la sanction prononcée par le régulateur des télécoms à l’encontre de l’opérateur téléphonique, avec une amende pouvant atteindre 3,3 milliards de DH, soit plus de 50% de ses bénéfices habituels.

Cette annonce avait secoué le marché boursier. Toutes les anticipations étaient suspendues. Maintenant que les résultats sont publiés, les analystes financiers affirment qu’ils s’attendaient à pire.

Réalisations en ligne avec les prévisions des analystes

« Pas de surprise », commente un analyste de la place face aux résultats de Maroc Telecom en affirmant que « ses réalisations sont en ligne avec nos prévisions ».

Le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 36,51 milliards de DH, en hausse de 1,3% (+0,9% à base comparable).

Pour sa part, le résultat net ajusté part du groupe de Maroc Telecom se situe à 6,03 milliards de DH, en hausse de 1% en comparaison avec l’exercice précédent. Diminué de 3,3 milliards de DH, correspondant à la décision de l’ANRT, le résultat net publié du groupe est de 2,72 milliards de DH, en baisse de 54%.

Une éventuelle reprise sur provision pour l'exercice 2020

Maroc Telecom a provisionné l’amende de 3,3 milliards de DH. « Si l’opérateur historique négocie cette amende, et qu’il arrive à revoir la pénalité à la baisse, l’opérateur pourrait enregistrer une reprise sur provision, ce qui pourrait impacter positivement le résultat net du groupe», explique notre interlocuteur.

Pour le moment, la décision de la sanction n'est pas définitive. A rappeler que Maroc Telecom n'exclut pas de déposer un recours contre la sanction de l'ANRT.

Le dividende proposé n’est pas décevant

Le Conseil de Surveillance de Maroc Telecom proposera à l’Assemblée Générale des actionnaires du 21 avril 2020 la distribution d’un dividende de 5,54 dirhams par action, représentant un montant global de 4,9 milliards de dirhams. Avec un résultat net publié de 2,72 milliards de DH, le groupe devrait puiser dans ses réserves pour distribuer ce dividende. 

Le dividende par action est en baisse de plus de 18% en comparaison avec le dividende distribué au titre de l’exercice 2018 (6,83 DH par action).

Mais les analystes consultés trouvent que le dividende n’est pas vraiment décevant. « L’amende ayant été provisionnée, le résultat net de cet opérateur a été divisé par deux. Mais il a fait des efforts sur le dividende en puisant dans les réserves. Maroc Telecom a proposé un dividende supérieur au bénéfice distribuable », commente notre interlocuteur.

Le dividende de Maroc Telecom reste attractif. « Offrir un rendement de 3,8% c‘est déjà pas mal, vu les difficultés auxquelles fait face l’opérateur. Il aurait pu décider de ne rien distribuer cette année », pense un autre analyste. 

Le titre a déjà absorbé l’impact de la sanction

A la clôture de la séance de ce lundi, le titre IAM a perdu 1,38%, après l’échange de 156.668 titres, pour se situer à 143 DH.

Depuis l’annonce de la sanction (le 2 février), le cours du titre a cédé 8% en passant de 155,5 DH au 31 décembre 2020 à 143 DH à la clôture de la séance de ce lundi. 

« Le titre a déjà corrigé lors de l’annonce de la pénalité. Le marché s’attendait à une forte baisse du dividende. Maintenant, le cours du titre ne devrait pas être impacté davantage », estime notre source.


Evolution du cours de Maroc Telecom (1mois)

Graph Maroc Telecom

>>> Lire aussi : 

Maroc Telecom sanctionné par l'ANRT: plus de 3 MMDH au profit du Trésor public

Les motifs de la lourde sanction de Maroc Telecom (ANRT)

L'impact des litiges opposant Maroc Telecom à Wana pourrait être très lourd

Sanction de l’ANRT contre IAM : pourquoi c'est une décision historique


 

Aller à