Séance du 09/04/2020

Indices

MASI
MADEX

MASI Pts

Les plus fortes variations

medias24

Radio Mars envisage de s’introduire à la Bourse de Casablanca, nous confirme Hicham El Khlifi, co-fondateur et dirigeant de la chaîne. Mais cette action ne peut être réalisée qu’après le changement de la réglementation régissant l’audiovisuel.

Radio Mars a l’intention de s’introduire en bourse... si la loi sur l'audiovisuel change

Par M. Ett. | LE 16-01-2020 
Radio Mars envisage de s’introduire à la Bourse de Casablanca, nous confirme Hicham El Khlifi, co-fondateur et dirigeant de la chaîne. Mais cette action ne peut être réalisée qu’après le changement de la réglementation régissant l’audiovisuel.

Après sa certification par le programme Elite de la Bourse de Casablanca, Radio Mars a « l’intention » de s’introduire en bourse, « sous réserve que la HACA accepte et que la loi le permette », souligne Hicham El Khlifi, co-fondateur et dirigeant de la chaîne.

La certification de la radio sportive par le programme Elite signifie qu’elle est désormais apte à recourir aisément au financement du marché en effectuant des emprunts obligataires, des augmentations de capital ou une introduction en bourse.

Elle peut également recourir à des opérations de fusion-acquisition, de joint-venture,...et ce, grâce à la préparation et l’accompagnement dont elle a bénéficié en intégrant le programme Elite Maroc.

« A l’instar de ce qui se fait en Europe et partout ailleurs [l’introduction en bourse des chaînes radios, ndlr], on aimerait s’introduire en bourse », déclare notre interlocuteur.

Radio Mars veut faire appel au marché boursier afin de soutenir son développement, comme nous l'indique Hicham El Khlifi : « On a un ensemble de projets qu’on souhaite financer ».

« Mais les textes de loi ne le permettent pas à présent », regrette-t-il.

Comme nous l’avait expliqué une source à la HACA dans un précédent article, l’inscription des actions d’un opérateur de communication audiovisuelle à la bourse des valeurs est matériellement impossible et ce, pour les deux raisons suivantes :

> Les actions devant composer le capital d’un média audiovisuel doivent obligatoirement être nominatives ;

> Toute modification de la répartition de son actionnariat et/ou toute modification de l’actionnariat impliquant l’entrée d’un nouvel actionnaire doit être approuvée au préalable par la Haute Autorité.

Deux chaînes radio sur la même longueur d’onde 

Radio Mars n’est pas la seule chaîne radio marocaine ayant exprimé sa volonté de s’introduire en bourse. 

La chaîne Hit Radio, certifiée également par le programme Elite, envisage de le faire aussi, comme nous l’avait confirmé son patron Younes Boumehdi en juin dernier. 

Notons que le marché boursier marocain a besoin d'introductions en bourse pour injecter du papier frais dans un contexte de réorientation des investisseurs vers ce compartiment du marché des capitaux. La dernière introduction en bourse, celle de Mutandis, remonte à 2018.

Aller à