Séance du 22/09/2020

Indices

MASI
MADEX

MASI Pts

Les plus fortes variations

medias24

Une première depuis 2013. Le cours de l’once d’or a dépassé ce 8 janvier la barre des 1.600 dollars avant de redescendre à 1.584,20, suite à l’escalade des tensions entre l’Iran et les Etats-unis. Une tendance qui pourrait durer tant que les incertitudes persistent. Quel impact sur le marché marocain ?

 

Le prix de l’or grimpe à son plus haut niveau depuis six ans dans un contexte d’incertitude géopolitique

Par Hamza Chahli | LE 08-01-2020 
Une première depuis 2013. Le cours de l’once d’or a dépassé ce 8 janvier la barre des 1.600 dollars avant de redescendre à 1.584,20, suite à l’escalade des tensions entre l’Iran et les Etats-unis. Une tendance qui pourrait durer tant que les incertitudes persistent. Quel impact sur le marché marocain ?

Vendredi 3 janvier, jour de l'assassinat du général iranien Qassem Soleimani, l’once d’or (31,104g) avait augmenté de 2,037%, passant de 1.518,44 dollars à 1.549,39 dollars.

Ce mercredi 8 janvier, l'or affiche un cours de 1.584,20 dollars l'once, soit une progression de 4,06% depuis le regain des tensions irano-américaines. Au début de cette séance, le métal jaune avait atteint un pic de 1.609,85 dollars. C'est son plus haut niveau en 6 ans.

Il y a une ruée vers l’or, un comportement très attendu des investisseurs et épargnants dans un contexte de tensions géopolitiques et d'incertitudes.

La tendance devrait se poursuivre, estiment les analystes d'ING : « plus les tensions et les incertitudes s'éternisent, plus il est probable de voir un mouvement en faveur des valeurs refuge ».

Les experts de Goldman Sachs recommandent d'acheter de l'or plutôt que du pétrole pour se couvrir contre les tensions géopolitiques. D’après eux, les cours du brut peuvent flamber comme ils peuvent s’effondrer « A l'inverse, l'histoire montre que dans la plupart des cas, l'or va grimper bien au-delà de ses niveaux actuels », expliquent-ils. Ce mercredi 8 janvier le prix du baril de brent est de 68,84. Pour rappel, Il a franchi la barre des 70 dollars en date du lundi 6 janvier, atteignant son plus haut niveau depuis 6 mois.

Les analystes d’UBS, quant à eux, jugent possible d’atteindre 1.600 dollars l’once. Même si les tensions rechutent, l’or devrait poursuivre sur montée : « une croissance américaine atone et des taux d'intérêt en baisse rendent l'arbitrage en faveur de l'or plus favorable », détaillent les experts de la banque suisse.

Quel impact sur le Maroc ?

Bien que le pays ne dispose pas d’un marché de négoce de l’or et que 80% de l'or en circulation provient des bijoux échangés ou cédés par les particuliers aux bijoutiers, les prix de l'or au Maroc sont corrélés aux cours internationaux. Les bijoutiers y veillent car des prix plus bas au Maroc impliqueraient des sorties informelles de l'or du pays et des prix plus élevées des entrées illégales dans le pays.

On peut s'attendre donc à une augmentation des prix des bijoux en or sur les semaines à venir, même si le marché connait un essoufflement de la demande depuis des années, situation qui pousse les bijoutiers à rogner leurs marges pour pouvoir écouler leurs bijoux.

La valeur des reserves en or de Bank Al-Maghrib va également s'apprecier. Elles s'élèvent actuellement à 22 tonnes. Un chiffre qui n'a pas changé depuis plusieurs décennies. soit 710.000 onces, valorisées ce matin du 8 janvier à près de 1,125 milliard de dollars.

Aller à