Séance du 06/12/2019

Indices

MASI
MADEX

MASI Pts

Les plus fortes variations

medias24

Dans un contexte marqué par des taux bas des Bons de Trésor et par la légère hausse du marché actions, les OPCVM actions et obligations moyen et long terme ont vu leurs indices de performance augmenter depuis le début de l’année en cours. 

Les OPCVM Actions font mieux que le marché boursier

Par M. Ett. | LE 28-11-2019 
Dans un contexte marqué par des taux bas des Bons de Trésor et par la légère hausse du marché actions, les OPCVM actions et obligations moyen et long terme ont vu leurs indices de performance augmenter depuis le début de l’année en cours.

Sur la partie Actions, les OPCVM (Organisme de placement collectif en valeurs mobilières) "ont démarré l’année très timidement", commente un gestionnaire de fonds de la place.

Et pourtant, au 1er novembre, l’indice de performance des OPCVM Actions affichait une appréciation de 7,48% depuis le début de l’année en cours, soit la plus forte hausse des OPCVM, selon les dernières statistiques des OPCVM publiées par l’Autorité Marocaine des marchés des capitaux.

"Et puis après, il y a eu un rebond sur cette catégorie d’OPCVM à partir de la deuxième moitié de l’année", continue notre interlocuteur.

Pendant la même date, le MASI affichait une hausse annuelle d’à peine 1,86%, largement inférieure aux réalisations des OPCVM Actions. 

"La différence entre la performance du MASI et celle des fonds Actions s’explique par les grandes capitalisations. Celles-ci sont surpondérées au niveau des fonds Actions. En plus, il y a l’effet du dividende détaché qui vient diminuer le cours en bourse mais n’impacte pas les OPCVM".

                   >>> Lire aussi : OPCVM : en moins de deux mois, les fonds obligataires ont drainé plus de 112 milliards de nouvelles souscriptions

En se basant sur la valeur liquidative des fonds OPCVM au 22 novembre, selon les données de l’Association des sociétés de gestion et fonds d’investissement Marocains (ASFIM), la majorité des fonds actions affichent des performances supérieures au MASI.

Le principal indice de la cote avançait de 3,91% à la date retenue.

En face, à peu près 70 fonds actions dégageaient une hausse annuelle supérieure au MASI oscillant entre 12,54% et 4,19%.

Les plus fortes hausses des valeurs liquidatives des fonds actions ont été enregistrées par "FCP Al Badil Chaabi Ashoum", géré par Upline Capital Management ; "CDG RBA Moroccan Fund", géré par CDG Capital Gestion ; et "RMA Multistratégies", qui est géré par RMA Asset Management. Ces fonds ont respectivement gagné 12,45%, 12,07% et 11,91%, depuis le début de l’année 2019.

Seuls deux fonds actions étaient en baisse. Il s’agit des fonds "FCP Maroc Investissement" (-1,36%) et "Igram Stratégie" (-4%).

Globalement, l’année 2019 est "une année de l’obligataire", malgré la hausse de l’indice de performance des OPCVM Actions.

"L’amélioration de la partie Action est très récente. Par contre, Les OPCVM Obligataires ont suivi la même tendance depuis le début de l’année", explique notre source.

Les OPCVM Obligations moyen et long terme enregistrent une belle performance annuelle

L’indice de performance des OPCVM Obligations moyen et long terme (OMLT) affiche la troisième plus forte hausse annuelle (+4,71%).

"Les OPCVM Obligataires ont pu profiter de la baisse des taux des Bons de Trésor observée liée à plusieurs raisons, notamment la dernière sortie du Trésor à l’international".

                >>> Lire aussi : Bons de Trésor : "La baisse des taux devrait se poursuivre à fin 2019" (CDG Capital)

La valeur liquidative des fonds OMLT se situe entre 11,54% et 1,81%. Aucun fonds n’est dans le rouge.

La plus forte hausse est enregistrée par le fonds "CDG Maxi Duration" (+11,54%) qui est géré par CDG Capital Gestion.

Il est suivi par les fonds "FCP Capital Tresor" (7,87%), -appartenant à BMCE Capital Gestion - ; "RMA Obligations" (+7,32%), géré par RMA Asset Management ; et "Patrimoine Obligations" (+6,92%), appartenant à Wafa Gestion.

C’est les fonds « CFG Secure Bonds », « CFG Profil Conservateur » et « CFG rendement », gérés par CFG, qui affichent les plus faibles variations avec respectivement +1,81%, +1,98% et +2,04%.

Légère appréciation des fonds Obligations court terme

L’indice de performance des OPCVM Obligations Court terme (OCT) affiche une hausse de 2,34% depuis le début de l’année en cours.

En termes de valeurs liquidatives, les variations annuelles des fonds OCT sont toutes positives à l’exception du fonds "RMA Corporate Bond", géré par RMA Asset Management, qui a reculé de 4,18%.

Les plus fortes hausses dans cette catégorie d’OPCVM appartiennent aux fonds "FCP Capital Imtiyaz Liquidité" (BMCE Capital Gestion), "Upline Oblig" (Upline Capital Management) et "FCP Capital Rendement" (BMCE Capital Gestion). Les valeurs liquidatives de ces fonds se sont appréciées respectivement de 2,72%, 2,70% et 2,62%. 

Les OPCVM Monétaires et OCT ne profitent pas de la baisse des taux des Bons de Trésor vu le niveau de leur sensibilité.

"On est sur des niveaux de sensibilité [mesure de l'impact des variations de taux d'intérêt sur la valeur du portefeuille détenu par le fonds, ndlr] de 0,5 pour le Monétaire et de 1,1 pour les OCT. Même si la courbe des taux a baissé, quoi qu’elle n’a pas baissé d’une manière très impressionnante sur la partie courte de la courbe, cette catégorie de fonds n'a pas pu en bénéficier à cause de sa sensibilité qui est limitée", indique notre interlocuteur.

OPCVM Monétaires : la plus faible performance enregistrée depuis le début de l’année 2019

En comparaison avec les autres catégories d’OPCVM, l’indice de performance des OPCVM Monétaires affichent la plus faible hausse (+1,86%).

Les valeurs liquidative de l’ensemble des fonds constituant les OPCVM Monétaires ont affichent des variations annuelles se situant entre 6,14% et -23,57%. 

C’est le fonds "RMA Tresor Plus" qui a baissé de 23,57%. C’est en effet le seul fonds monétaires qui affiche une variation négative. 

Les plus fortes variations ont été enregistrées par les fonds suivants : "Emergence Cash" (6,14%), géré par Valoris Managment ; "Capital Trust Trésorerie" (2,50%), appartenant à Capital Trust Gestion ; "Upline Pérennité" (2,46%), géré par Upline Capital Management. 

Les OPCVM Diversifiés dans le vert 

L’indice de performance des OPCVM Diversifié a gagné 5,70%, soit la deuxième plus forte hausse après les OPCVM Actions. 

En termes de valeur liquidatives, les fonds diversifiés affichent tous des variations positives pour la période analysée

La plus forte hausse de valeur liquidative de cette catégorie d’OPCVM a été réalisée par le fonds "Atlas Diversifié", géré par Atlas Capital, se situant à 25,21%.

Il est suivi par les fonds "Patrimoine Multivaleurs" et "WG Epargn", gérés par Wafa Gestion, qui ont augmenté de 8,69% et 8,19%, en ordre respectif. 

Les plus faibles hausses ont été générées par les fonds "BMCI Gestion Sérénité" (+2,45%), géré par BMCI Asset Management, et "Horizon Expansion"» (+2,20%), géré par Upline Capital.

L’indice de performance des OPCVM Diversifié a gagné 5,70%, soit la deuxième plus forte hausse après les OPCVM Actions.

 

Aller à