Séance du 15/11/2019

Indices

MASI
MADEX

MASI Pts

Les plus fortes variations

medias24

La CDG a organisé le 7 Novembre 2019, une conférence sous de thème de L’éducation financière à l’ère de la digitalisation : Un levier pour la promotion de l’épargne ». Un évènement qui coincide avec la journée mondiale de l’épargne.

Journée mondiale de l’épargne : "L’éducation financière à l’ère de la digitalisation : Un levier pour la promotion de l’épargne"

 | LE 08-11-2019 
La CDG a organisé le 7 Novembre 2019, une conférence sous de thème de L’éducation financière à l’ère de la digitalisation : Un levier pour la promotion de l’épargne ». Un évènement qui coincide avec la journée mondiale de l’épargne.

A l’occasion de la journée mondiale de l’épargne s’est tenue une conférence sous l'égide tripartite de la CDG, Bank Al Maghrib et le groupe Barid Bank sous le thème « l’éducation financière à l’ère de la digitalisation et son rôle de levier pour la promotion de l’épargne ». Un thème qui relève deux aspects importants de la mobilisation de l’épargne à savoir l’éducation financière de la population et la digitalisation des services financiers.

En effet, dans un monde de plus en plus digitalisé, l’éducation financière est devenue primordiale et indispensable pour l’inclusion financière des citoyens. Les nouvelles technologies quant à elles seraient un moyen de diffusion plus optimal des connaissances financières et économiques, et cela en donnant accès à de nouveaux produits financiers et de nouveaux outils permettant de mieux valoriser les besoins et orienter les investissements.

Dans ce sens, Abdellatif Jouahri Wali Bank Al-Maghrib avance : « Les nouvelles technologies offrent, par ailleurs, de multiples possibilités pour le développement de l’éducation financière à grande échelle. Les plateformes digitales, les applications mobiles, les vidéos pédagogiques en ligne ou encore les simulateurs sont autant d’outils efficaces pour faire comprendre les notions de base de l’éducation financière à une population de plus en plus connectée ».

Par ailleurs, Othmane Benjelloun, président du groupement professionnel des banques du Maroc témoigne de la solidarité du secteur bancaire vis-à-vis de cette initiative, en mettant en avant le rôle des banques qui serait de conseiller, accompagner mais aussi apporter une touche humaine aux citoyens chose que la technologie ne peut égaler. Cela pour une meilleure inclusion, afin de renforcer l’accès aux services financiers pour un système financier plus démocratisé.

Parmi les moyens mis en place pour la promotion de l’épargne et l’inclusion financière des citoyens, nous pouvons citer le mobile banking, qui représente un levier important en faveur de ces derniers. Notamment pour son rôle visant à faciliter l’accès aux services financiers pour tous les citoyens, en particulier en milieu rural.

Toutefois, pour promouvoir l’épargne et ainsi l’investissement, il est indéniable que des programmes en faveur de l’éducation financière soient mis en place, autrement une digitalisation non accompagnée pourrait constituer un autre facteur d’exclusion sociale et financière.