Séance du 12/08/2020

Indices

MASI
MADEX

MASI Pts

Les plus fortes variations

medias24

En 2018, le Fonds Hassan II pour le développement économique et social a contribué à hauteur de 1,85 milliard de dirhams pour la réhabilitation des médinas. Par ailleurs, 2 milliards de dirhams seront dédiés chaque année au financement de nouveaux programmes et projets au titre de la période 2019-2022.

Fonds Hassan II : les ressources cumulées dépassent les 56 MMDH en 2018

Fonds Hassan II : les ressources cumulées dépassent les 56 MMDH en 2018
Dounia Taârji, présidente du directoire du Fonds Hassan II pour le développement économique et social
 | LE 25-10-2019 
En 2018, le Fonds Hassan II pour le développement économique et social a contribué à hauteur de 1,85 milliard de dirhams pour la réhabilitation des médinas. Par ailleurs, 2 milliards de dirhams seront dédiés chaque année au financement de nouveaux programmes et projets au titre de la période 2019-2022.

Selon le rapport sur les établissement et entreprises publics, les ressources cumulées du Fonds Hassan II ont atteint 56,14 MMDH en 2018, soit 1,4% de plus qu’une année auparavant: 70% de ces ressources ont été versées par l’Etat, 23% viennent des produits financiers et 7% à des remboursements d’avances et prêts.

Les engagements cumulés du Fonds se sont élevés à 41,27 MMDH durant la même année, avec un rythme d’engagement annuel moyen de 2,17 MMDH depuis sa création en 2000. Ce cumul est apporté essentiellement à :

  • 18,07 MMDH aux grandes infrastructures contre 17 MMDH en 2017.
  • 15,3 MMDH à la promotion de l’investissement contre 16,2 MMDH en 2017.
  • 3,46 MMDH à la promotion sociale, culturelle et sportive contre 6,4 MMDH en 2017.

Les engagement additionnels de 2018 se sont élevés à 1,85 MMDH concernant 8 conventions portant sur des programmes d’aménagement urbain et plus spécialement la réhabilitation des médinas.

Dans ce sens, 70% de ces engagements cumulés a concerné des projets à caractère régional. Toutefois, le déséquilibre entre les contributions régionales est toujours présent. En effet, les régions de Tétouan-Tanger-Al Hoceima, Rabat Salé Kénitra, Casablanca-Settat, l’Oriental et Sous-Massa se sont accaparé de 58% de la contribution totale du Fonds, comme en 2017.

Au titre de l’année 2018, le Fonds Hassan II a réalisé des décaissements de 564,6 millions de dirhams principalement au profit de :

  • 312,5 MDH pour le programme de développement de l’énergie solaire,
  • 51,5 MDH pour la nouvelle station touristique Lixus,
  • 50 MDH pour le projet du grand théâtre à Casablanca,
  • 5 MDH pour le projet du grand théâtre de Rabat,
  • 20 MDH pour la mise en valeur de la médina de Rabat,
  • 20 MDH pour le traitement des constructions à la Médina de Casablanca,
  • 23,8 MDH pour le programme de mise en valeur de l’ancienne médina de Rabat.

Par ailleurs, des engagements additionnels de 2 milliards de dirhams par an sont prévus pour financer d’autres programmes et projets au titre de la période 2019-2022. Ainsi, les décaissements de la période 2018-2022 s’établissent comme suit :

en MDH En 2018

Prévu pour 2019 (Clôture)

Prévu 2020 Prévu 2021 Prévu 2022
Décaissements 564,64 3.682 4.033 3.739 3.577
Décaissements Cumulé 30.094 33.776,8 37.809,8 41.548,8 45.125,8

Source : Rapport sur les établissements et entreprises publics. Elaboré par LeBoursier.

Aller à