Tableau de bord

le 14/10/2019
MASI
MADEX

MASI Pts

medias24

Au terme du premier semestre 2019, le secteur des mines perd 264 millions de dirhams de bénéfices malgré la croissance de 164% en glissement annuel des bénéfices de la Société Métallurgique d'Imiter. Cette chute est principalement liée au recul des cours de quelques métaux durant la même période.

Le secteur des mines traverse une période difficile

Imane Boujnane | LE 10-10-2019 
Au terme du premier semestre 2019, le secteur des mines perd 264 millions de dirhams de bénéfices malgré la croissance de 164% en glissement annuel des bénéfices de la Société Métallurgique d'Imiter. Cette chute est principalement liée au recul des cours de quelques métaux durant la même période.

Après le secteur agroalimentaire, le secteur des mines est le deuxième secteur à enregistrer une importante baisse de ses bénéfices au premier semestre 2019. En effet, le chiffre d’affaires du secteur a chuté de 274 millions de dirhams, le résultat opérationnel de 358 millions de dirhams, et les bénéfices de 264 millions de dirhams.

Le tableau ci-dessous présente les principaux indicateurs financiers des sociétés du secteur à fin juin 2019:

Variation des indicateurs financiers (en MDH)

 
Sociétés CA  Variation RE  Variation  RNPG  Variation 
Managem 2.160  -12,7% -74  -118,78% -139  -160,17%
CMT 250  -13,8% 112,22  -28,03% 91,21  -31,33%
SMI  424  +23,26% 60  +164,52% 45  +144,12%
Total 2.834,82  -8,82%  98,07  -78,54%  -2,94  -101,12%

Source : Résultats S1 2019, Elaboré par LeBoursier.

En termes de bénéfices, 2 sociétés sur 3 ont tiré le secteur vers le bas, principalement à cause de la baisse des cours de quelques métaux. La SMI est la seule à avoir contribué positivement aux réalisations du secteur durant cette période.

En effet, la filiale de Managem se distingue par des indicateurs financiers en croissance à fin juin 2019.

SMI (+147 millions de dirhams de bénéfices)

Au terme du premier semestre 2019, la Société Métallurgique d’Imiter a enregistré une croissance de 23% du chiffre d’affaires. Cette performance est expliquée par l’augmentation de 35% de la production mais reste toutefois "limitée" à cause de la baisse du cours d'argent. D’une autre part, son résultat d’exploitation est ses bénéfices ont enregistré une forte croissance respectivement de 164% et 144,12%.

En face, les indicateurs financiers de Managem et CMT ont globalement chuté à fin juin 2019.

Managem (-370 millions de dirhams de bénéfices)

Durant la même période, le chiffre d’affaires de Managem a plongé de 13%, son résultat d’exploitation de 118,8% et son RNPG de 160%.

La chute de l’activité de la société est expliquée par des cours de métaux en fortes corrections à fin juin 2019 par rapport à la même période de l’année précédente. Un communiqué de Managem indique une importante baisse des cours du Cobalt, Zinc et Cuivre.

CMT (-41,62 millions de dirhams de bénéfices)

La Compagnie Minière Touissit a enregistré à fin juin 2019 une baisse de tous ses indicateurs financiers. En effet, son chiffre d’affaires, résultat d’exploitation et ses bénéfices ont reculé respectivement de 13%, 28% et 33%.

Selon un communiqué de CMT, le recul du chiffre d’affaires s’explique par la baisse des cours du Plomb (-20%) et du Zinc (-16%) et d’un retard de 6% sur les tonnages vendus. Ainsi, la baisse du chiffre d’affaires a pesé sur le résultat d’exploitation et le résultat net.

Page d'accueil Actus