Tableau de bord

le 14/10/2019
MASI
MADEX

MASI Pts

medias24

Impacté par une baisse générale des cours de plusieurs métaux, le groupe Managem dégage un déficit au premier semestre 2019. Tous les indicateurs financiers ont été impactés, sauf le résultat financier qui a profité de l’amélioration du résultat de change.

Managem déficitaire au 30 juin 2019

 | LE 25-09-2019 
Impacté par une baisse générale des cours de plusieurs métaux, le groupe Managem dégage un déficit au premier semestre 2019. Tous les indicateurs financiers ont été impactés, sauf le résultat financier qui a profité de l’amélioration du résultat de change.

Comme annoncé auparavant dans son profit warning, les principaux indicateurs financiers de Managem s’affichent en repli au titre du premier semestre 2019.

Pour la période analysée, Managem n’a pas pu préserver sa capacité bénéficiaire  (Voir tableau ci-dessous).

Evolutions des indicateurs de Managem au 1er semestre :

Source : Données : Managem. Elaboré par LeBoursier.

Selon la communication financière du groupe, la dégradation du chiffre d’affaires s’explique par le fort impact négatif de la baisse des cours de vente des métaux, en particulier le Cobalt (-50%) et le Zinc (-14%). 

« Néanmoins, la baisse du chiffre d’affaires a été atténuée grâce à l’augmentation des productions semestrielles du groupe sur la majorité des activités : Cobalt (+36%), Or (+76%) et Argent (+35%)», souligne le groupe. 

Par ailleurs, le résultat financier s’affiche en hausse en raison de l’amélioration du résultat de change consolidé, selon Managem. 

Avancement des projets de développement du groupe 

Les projets de développement du groupe ont connu un avancement durant le premier semestre, d’après Managem. 

Ci-après l’état d’avancement des principaux projets du groupe : 

> Au Soudan : Livraison de la première phase du projet Or et démarrage de la production de la nouvelle usine, 1ère unité industrielle du pays avec une capacité de production annuelle de 1,7 tonnes.

> En Guinée : Acquisition des 30% complémentaires des titres de la JV auprès du partenaire Avocet Mining, ce qui permet à Managem d’être l’actionnaire principal du projet. Le groupe a également lancé durant ce semestre les travaux de préparation pour la construction du projet.

> Au Maroc : Construction de la nouvelle usine de traitement des haldes de SMI (rejets miniers stockés à la surface) avec un objectif de production de 30 tonnes métal d’Argent par an et finalisation des tests de démarrage de l’usine.

L’activité Cuivre du groupe a connu le lancement de l’étude de faisabilité du projet cuprifère.

 

Page d'accueil Actus