Tableau de bord

le 15/10/2019
MASI
MADEX

MASI Pts

medias24

Heinie Werth a été nommé DG de Sanlam Emerging Markets (SEM), pôle d’activité regroupant Sanlam Pan Africa (SPA) ainsi que les activités de Sanlam Group en Inde, en Malaisie et au Liban. Il devient ainsi CEO de SPA en remplacement de Junior Ngulube. Nadia Fettah est CEO de SPA General Insurance (Assurance Non-Vie), qui recouvre le périmètre de l’ex-SAHAM Finances. Saham Assurance ne change pas de nom.

Saham Finances et ses filiales d’assurance poursuivent leur intégration au sein du groupe panafricain Sanlam

Par N. E. | LE 12-09-2019 
Heinie Werth a été nommé DG de Sanlam Emerging Markets (SEM), pôle d’activité regroupant Sanlam Pan Africa (SPA) ainsi que les activités de Sanlam Group en Inde, en Malaisie et au Liban. Il devient ainsi CEO de SPA en remplacement de Junior Ngulube. Nadia Fettah est CEO de SPA General Insurance (Assurance Non-Vie), qui recouvre le périmètre de l’ex-SAHAM Finances. Saham Assurance ne change pas de nom.

Heinie Werth est désormais opérationnel et il coiffe la totalité du périmètre racheté par Sanlam.

L’accord de cession du pôle assurance du groupe Saham au groupe sud-africain Sanlam avait été signé en mars 2018. Le closing a suivi en octobre 2018. Mais avant le closing, la réflexion et la coordination au sujet de l’intégration de Saham et de ses nombreuses filiales notamment en Afrique, avaient démarré.

Depuis le dénouement de l’opération en octobre 2018, la suite des événements a validé les premières intuitions stratégiques. Les deux groupes sont largement complémentaires, aussi bien au niveau de l’implantation territoriale que du type d’activités.

Saham est le champion national et l’un des champions africains de l’assurance Non-Vie. Sanlam, c’est surtout l’assurance Vie.

Sur les 33 pays d’implantation en Afrique, les deux groupes sont présents concomitamment uniquement dans trois pays : Nigéria, Kénya et Rwanda.

Fin juin 2019, après un Team meeting en Afrique du sud et l’élaboration du plan stratégique 2020-2022, les perspectives et les objectifs se sont clarifiés.

Sanlam veut devenir le leader panafricain des services financiers, sous la marque ombrelle Sanlam Pan Africa, SPA. Par services financiers, on entend l’assurance, les solutions d’investissement, les services bancaires et de crédit.

Il a créé 5 business units, par ligne d’activité. L’une d’entre elles, SPA Assurance Non-Vie (dommages, santé, automobile, retail), reprend toute l’activité du groupe Saham ainsi que les activités Non-Vie des autres filiales dans une dizaine de pays. Cette business unit a pour CEO Nadia Fettah. Elle va développer l’assistance dans toute l’Afrique de l’est et l’Afrique australe.

Au Maroc, Saham Assurance restera une compagnie mixte, Vie et Non-Vie.

SPA GI (SPA General Insurance) se consacre donc à la Non-Vie. Il représente aujourd’hui 37 compagnies d’assurance et réassurance dans 30 pays, avec un chiffre d’affaires supérieur à 1,2 milliard de dollars. Il est premier assureur auto au Maroc et en Côte d’Ivoire et premier assisteur automobile en Afrique.

Les objectifs à court terme ne sont pas au développement dans de nouveaux pays, même si le groupe lorgne vers l’Ethiopie et l’Egypte. Il s’agira surtout d’améliorer l’efficacité opérationnelle, de travailler sur l’intégration, de mettre en place les synergies, de développer de nouveaux produits tels que l’assistance dans les pays où elle ne l’est pas, d’améliorer le chiffre d’affaires et les marges… Les mots d’ordre aujourd’hui sont la RSE, les best practices, la consolidation financière, les nouvelles offres, les synergies, le projet d’entreprise global…

Objectif stratégique : devenir leader ou dans le peloton de tête dans chacun des pays d’implantation.

Notons que Saham Assurance garde son nom.

Page d'accueil Actus