Séance du 20/11/2019

Indices

MASI
MADEX

MASI Pts

Les plus fortes variations

medias24

"Des démarches sont actuellement en cours pour un renforcement des fonds propres à travers la recherche de nouveaux partenaires", indique la société dans un communiqué.

Boudée par les banques, IB Maroc a connu une forte dégradation de sa situation financière

 | LE 09-08-2019 
"Des démarches sont actuellement en cours pour un renforcement des fonds propres à travers la recherche de nouveaux partenaires", indique la société dans un communiqué.

Dans un communiqué diffusé ce 9 août, IB Maroc indique que son chiffre d’affaires est passé de 14 millions de dirhams au premier semestre de 2018 à 16,9 millions de dirhams à fin juin 2019.

Au cours du second trimestre de l'année en cours, IB Maroc affirme avoir gagné un marché de 17 millions de dirhams dont 7,6 millions ont été livrés et comptabilisés au 30 juin 2019.

Cela étant, sa mauvaise posture financière l’a empêché d’être plus performante : "La société ne disposant plus de lignes de crédit, il lui a été impossible de répondre à certains appels d’offres de ses clients au motif que l’entreprise est dans l’incapacité de financer les achats de matériels", peut-on lire sur le communiqué de l’entreprise.

Celle-ci explique qu’elle s’est donc concentrée sur des marchés de services nécessitant peu ou pas d’achats.

La société reconnaît par ailleurs que sa situation financière s’est fortement dégradée, "du fait de la rupture des concours bancaires de la banque principale".

Elle ajoute : "Des démarches sont actuellement en cours pour un renforcement des fonds propres à travers la recherche de nouveaux partenaires financiers qui pourraient intervenir dans une entrée au capital, et dont l’arrivée pourrait éventuellement modifier la position des banques".

A ce stade néanmoins, IB Maroc affirme être incertaine quant à la réalisation de cet objectif.