Tableau de bord

le 18/10/2019
MASI
MADEX

MASI Pts

medias24

Un nouvel accélérateur de startups est lancé à Casablanca à l'adresse de la diaspora africaine. Promu par Amine Al-Hazzaz, ce programme vise à financer et accompagner les entrepreneurs africains du monde, avec des tickets qui peuvent aller jusqu'à 1,5 million d'euros. 

 

Lancement officiel d'H7, le nouvel accélérateur marocain de startup

Par Mouna Ettazy  | LE 04-07-2019 
Un nouvel accélérateur de startups est lancé à Casablanca à l'adresse de la diaspora africaine. Promu par Amine Al-Hazzaz, ce programme vise à financer et accompagner les entrepreneurs africains du monde, avec des tickets qui peuvent aller jusqu'à 1,5 million d'euros.

HSEVEN (H7), le nouvel accélérateur de startup panafricain, basé sur Casablanca, vient de lancer son programme d’accélération de Startups « HSEVEN Disrupt Africa » à destination des africains du monde.

Ce programme, d’une durée de 6 mois, s’adresse aux startups “seed” et “early stage”, composées d’une équipe d’entrepreneurs, dont les projets présentent un impact et un potentiel à grande échelle en Afrique, à travers des services, des produits, des modèles économiques novateurs ou en rupture.

Le programme démarrera par un appel à candidatures global suivi d’une sélection internationale à travers un roadshow qui démarrera en Septembre dans les villes suivantes: New York, Montréal, San Francisco, Shanghai, Dubaï, Londres, Amsterdam, Paris, Casablanca ainsi que les principales villes marocaines. 

Par la suite, les startups sélectionnées bénéficieront d’un investissement de démarrage de 150.000 € au début du programme pour 5 à 7% d’équity, puis un éventuel investissement complémentaire de 500.000 à 1.5 million d’euros à la fin du programme. 

Azur Partner et la CCG dans le coup

Ces investissements seront effectués majoritairement grâce à un partenariat avec la firme de Capital-Risque Azur Partners

Le programme bénéficiera également du financement de la Dutch Good Growth Fund (DGGF) et du programme Innov-Invest de la Caisse Centrale de Garantie (CCG) avec l’appui de la Banque Mondiale.

Dès le démarrage du programme, les startups sélectionnées prendront part à 15 masterclasses et workshops animées par des praticiens et des technologistes, ainsi que par des experts grâce aux partenariats réalisés avec Fabernovel, PricewaterhouseCoopers (PwC), Amazon Web Services et l’École Centrale

Ce programme ne porte donc pas uniquement sur le financement. Les startups profiteront également d’un mentoring sur mesure, avec des séances avec les +350 mentors marocains et internationaux qui sont des entrepreneurs en série, dirigeants, investisseurs, experts. 

Les startups auront accès aussi à un crédit gratuit de 100,000 de solutions Amazon Web services. 

HSEVEN mettra aussi à leur disposition son réseau de leaders influents et celui de ses partenaires afin de leur faciliter l'accès aux marchés auprès des plus grandes entreprises nationales et internationales, et à plus de financement à travers des meetings organisés avec les 50 firmes de capital-risque intéressées par les startups marocaines et africaines. 

Tout au long du programme, les équipes bénéficieront de 6 mois de résidence dans un campus moderne et innovant de 1.100 m2 au cœur de la Marina de Casablanca

L’appel à candidatures est désormais ouvert jusqu’au 31 Août 2019

Au total 15 à 20 équipes seront retenues pour le programme et seulement 10 se verront ouvrir les portes du programme qui démarrera le 4 novembre 2019.

« Nous lançons prochainement le plus ambitieux programme d'accélération de startups en Afrique à destination de la diaspora marocaine et africaine. Nous avons élaboré un programme équivalent aux meilleurs programmes internationaux afin de pouvoir attirer les meilleures startups », explique Amine Al-Hazzaz, fondateur et Président d’HSEVEN. 

Et d’ajouter : « En ouvrant ces nouvelles perspectives aux startups à fort potentiel et à fort impact, nous souhaitons, à HSEVEN, révéler le potentiel de rupture, jusque-là inexploité, des entrepreneurs marocains installés dans le monde entier. Il s’agit plus concrètement de s’ouvrir à une diaspora entreprenante extrêmement dynamique et en recherche d’opportunités d’entreprendre et d’impacter le Maroc et l’Afrique », se réjouit Amine Al-Hazzaz.

Voici le live du point de presse  :

                                 

Page d'accueil Actus