Tableau de bord

le 18/10/2019
MASI
MADEX

MASI Pts

medias24

Croissance des revenus et des bénéfices, amélioration des marges, poursuite de l’effort R&D, renforcement du Backlog et de la présence géographique… Le groupe dirigé par Mohamed Horani signe une très belle année 2018 et gratifie ses actionnaires d’un dividende de 50 dirhams par action.

HPS : le spécialiste de la monétique cartonne en 2018

 | LE 21-03-2019 
Croissance des revenus et des bénéfices, amélioration des marges, poursuite de l’effort R&D, renforcement du Backlog et de la présence géographique… Le groupe dirigé par Mohamed Horani signe une très belle année 2018 et gratifie ses actionnaires d’un dividende de 50 dirhams par action.

Les produits d’exploitation du groupe ont signé une croissance de 18,3% à 662,4 millions de dirhams. 

Le résultat d’exploitation a atteint les 110,9 millions de dirhams en hausse de 22,6%, portant la marge opérationnelle du groupe à 16,74% (+0,58 points par rapport à 2017). Et ce malgré un effort continue sur la R&D dont le budget a évolué de 20,3% à 68,3 millions de dirhams en 2018. 

Les dépenses R&D représentent aujourd’hui 15% des revenus de l’activité Solutions du groupe et sont concentrés, selon un communiqué de HPS, autour de la version 3.5 de PowerCard et des solutions de Mobile Payment. 

Côté bénéfices, le résultat net part du groupe atteint les 92,2 millions de dirhams, en hausse de 29,8%. Une croissance qui s’explique selon le groupe par la nette amélioration du résultat financier, du fait de l’évolution favorable du résultat de change, conjuguée à la bonne performance des sociétés mises en équivalence dont la participation au résultat net a augmenté de 40%.

Conséquence directe : la marge nette du groupe s’améliore de 1,23 point d’une année à l’autre se fixant à fin 2018 à 13,92%. 

Le Conseil d’administration proposera dans ces conditions aux actionnaires un dividende de 50 dirhams par action. 

Autre satisfaction signalée par le management de HPS : l’évolution de 50% du Backlog, constitué des revenus contractualisés à constater sur les années à venir. Il s’établit à fin 2018 à 586 millions de dirhams, « rassurant le groupe quant aux performances attendues pour l’année 2019 », signale le communiqué de HPS.

Il faut dire que toutes les branches d’activité de HPS ont contribué à cette croissance des revenus et des résultats. Voici, par activité, les principales évolutions annoncées par le groupe dans sa communication financière : 

-L’activité Solutions enregistre une progression de 20,3% grâce à la poursuite du déploiement de projets majeurs ainsi que la forte augmentation du upselling avec les clients existants. Avec des ventes globales de près de 352 millions de dirhams, le groupe a concrétisé des réalisations importantes sur les régions historiques (Afrique & Moyen Orient), maintenant à un niveau confortable son backlog de revenus. 

Cette évolution a été notamment aidée par l’ouverture du bureau de Singapour qui a permis de conclure de nouvelles ventes en Asie, et notamment deux nouveaux projets en Indonésie et au Cambodge.

Un bureau en Afrique du Sud a été également ouvert en 2018. 

-L’activité Processing a évolué de 9,3%, profitant notamment de l’évolution des transactions électroniques au Maroc et son impact sur l’activité Switching.
Cette activité a démarré pour rappel en juillet 2016 avec la gestion de toute l’activité de Switching au Maroc.

L’année 2018 a été marquée par la migration de l’ensemble des opérateurs financiers nationaux sur la plateforme de Switchnig de HPS. 

Le groupe a par ailleurs finalisé le déploiement de son offre Processing autour de son produit PowerCard, et un premier contrat a été signé avec le Groupe Société Générale en France pour la gestion de 10 de ses filiales en Afrique. Les premiers revenus liés à l’adaptation de la plateforme ont été constatés sur 2018, et une partie des revenus récurrents en Processing liées à ce contrat est attendue pour l’exercice 2019.

-L’activité Services a évolué de 12,7% du fait de la stratégie d’élargissement du réseau commercial, notamment sur Paris, Lille, Lausanne et Bruxelles, et avec l’ouverture d’un nouvel établissement à Rennes pour le développement de la région Ouest de la France. 

Pour 2019, HPS annonce que les résultats devraient s’inscrire dans la continuité des réalisations et des performances de 2018.
 

Page d'accueil Actus