Séance du 21/02/2020

Indices

MASI
MADEX

MASI Pts

Les plus fortes variations

medias24

Le résultat net du groupe est affecté par le ralentissement de l'activité et par un contrôle fiscal dénoué en fin d'année. Les actionnaires seront les premiers à en ressentir le coup : le dividende à distribuer sera de 3,5 dirhams, soit 1,5 dirham de moins que le dividende servi l'année dernière.

Lesieur Cristal : les bénéfices de 2018 en chute de 54%

Lesieur Cristal : les bénéfices de 2018 en chute de 54%
Samir Drissi Oudghiri, DG de Lesieur Cristal
 | LE 20-03-2019 
Le résultat net du groupe est affecté par le ralentissement de l'activité et par un contrôle fiscal dénoué en fin d'année. Les actionnaires seront les premiers à en ressentir le coup : le dividende à distribuer sera de 3,5 dirhams, soit 1,5 dirham de moins que le dividende servi l'année dernière.

A fin 2018, le chiffre d’affaires de Lesieur Cristal ressort à 4,2 milliards de dirhams contre de 4,58 milliards en 2017, soit un retrait de 6,2%.

Le résultat d’exploitation affiche lui un recul de 2,7%, s’établissant 290 millions de dirhams.

Le management tient à préciser que Lesieur Cristal a évolué dans un contexte économique difficile marqué par :

> Un ralentissement des marchés de grande consommation ;

> Une tendance baissière des cours de matières premières (-10%), entrainant une forte pression sur les prix de vente et un glissement du marché vers l’entrée de gamme au détriment des marques ;

> Une baisse du marché de l’huile de table de 3%, liée à une grande disponibilité de l’huile d’olive par rapport à 2017.

S’agissant des bénéfices, le RNPG a enregistré une baisse de 54% passant de 194 millions de dirhams à 89 millions.

Notons que la société a subi durant l’année un contrôle fiscal au titre de l’IS, l’IR, la TVA et les droits d’enregistrement afférents à la période 2014-2017. Le contrôle s’est conclu par un redressement de 94 millions de dirhams. Le groupe en avait déjà alerté e marché via un profit warning sur ses résultats 2018.

Ainsi, le Conseil d’Administration propose à la prochaine Assemblée Générale, la distribution d’un dividende de 3,5 DH par action action, en baisse de 1,5 DH par rapport à 2017.

Le management du groupe souligne par ailleurs que les états de synthèse intègrent une année pleine d’activité de la filiale Indusalim, acquise en juillet 2017.

«Dans un environnement qui demeure volatil, Lesieur Cristal poursuivra sa stratégie axée sur le renforcement de ses marques, l’amélioration de la distribution de ses produits, l’optimisation de ses coûts opérationnels, le développement de ses filières olive et graines oléagineuses et le développement à l’international», note également le mangement du groupe.

 

Aller à