Tableau de bord

le 23/10/2019
MASI
MADEX

MASI Pts

medias24

En 2018, le Trésor a levé plus de 115 milliards de dirhams sur le marché des Bons de Trésor. En comptabilisant les remboursements de la dette qui ont atteint les 85 milliards, les levées nettes ressortent à 29,5 milliards de dirhams à fin 2018. Une année où le Trésor  a privilégié les maturités moyennes au détriment des maturités courtes et longues. Le bilan. 

 

 

Les levées nettes du Trésor ont progressé de 10,6% en 2018

Par A.L. | LE 23-01-2019 
En 2018, le Trésor a levé plus de 115 milliards de dirhams sur le marché des Bons de Trésor. En comptabilisant les remboursements de la dette qui ont atteint les 85 milliards, les levées nettes ressortent à 29,5 milliards de dirhams à fin 2018. Une année où le Trésor a privilégié les maturités moyennes au détriment des maturités courtes et longues. Le bilan.

Au terme de l’année 2018, les levées brutes du Trésor se sont établies à 115,1 milliards de dirhams, en hausse de 4%, après des baisses de 0,6% en 2017 et de 25% en 2016, selon la note de conjoncture du mois de décembre, publiée par le Direction des études et des prévisions financières (DEPF).

Cette évolution s'explique par la hausse 19,8% du volume souscrit des maturités moyennes. Celles-ci représentent 74 milliards de dirhams de l'ensemble des levées de l'année et sont ainsi prédominantes par rapport aux courtes et longues maturités qui ont reculé respectivement de 28,1 et de 3,1% pour des volumes de 18,2 et 22,8 milliards de dirhams. 

Les remboursements du Trésor augmentent de 1,8%

Compte tenu des remboursements du Trésor qui ont augmenté, en glissement annuel de 1,8% pour s’établir à 85,6 milliards de dirhams, les levées nettes du Trésor ont augmenté par rapport à l’année précédente de 10,6% pour atteindre 29,5 milliards de dirhams. 

Eu égard à ces évolutions, l’encours des bons du Trésor émis par adjudication s’est établi à 546,2 milliards de dirhams à fin 2018, enregistrant une hausse de 5,7% par rapport à fin 2017. La structure de cet encours reste prédominée par les maturités longues et moyennes dont les parts se sont accrues, se situant respectivement à 58,3% et 38,1% à fin 2018. En revanche, la part du court terme demeure faible et s’est repliée à 3,7% contre 5,1% un an auparavant.

 

Les soumissions reculent de 22% 

S’agissant des soumissions sur le marché des adjudications au terme de l’année 2018, leur volume a atteint 334,8 milliards de dirhams, en baisse de 22,1% par rapport à fin 2017.

Le volume soumissionné sur les maturités courtes a reculé de 48,5% pour se situer à 79 milliards de dirhams, soit 23,6% du volume des soumissions contre 35,7% l’année dernière. Pour sa part, le volume soumissionné des maturités moyennes a reculé de 4% pour s’établir à 199,8 milliards de dirhams, canalisant 59,7% du volume des soumissions contre 48,4% un an auparavant. De son côté, le volume soumissionné des maturités longues s’est replié de 18% pour atteindre 56 milliards de dirhams, pour représenter 16,7% des soumissions contre 15,9% l’année précédente.

Au niveau des taux moyens pondérés primaires des bons du Trésor au titre du quatrième trimestre 2018, rappelons qu’ils ont poursuivi leur hausse entamée au troisième trimestre, enregistrant de légères augmentations par rapport au trimestre précédent comprises entre 2 et 6 pb. Tout en restant à des niveaux historiquement bas. 

>> Lire également: Bons du Trésor: légère hausse des taux en 2018

Page d'accueil Actus