Séance du 24/01/2020

Indices

MASI
MADEX

MASI Pts

Les plus fortes variations

medias24

Le fonds d’équipement communal (FEC) lance une nouvelle émission obligataire d’un montant de 2 milliards de dirhams. Cette opération fait suite à celle réalisée en décembre dernier pour un montant équivalent. Détails.

Le FEC lance un emprunt obligataire de 2 milliards de DH

 | LE 30-06-2018 
Le fonds d’équipement communal (FEC) lance une nouvelle émission obligataire d’un montant de 2 milliards de dirhams. Cette opération fait suite à celle réalisée en décembre dernier pour un montant équivalent. Détails.

Le Fonds d’équipement communal (FEC) poursuit sa stratégie de mobilisation des ressources en émettant des obligations ordinaires et subordonnées pour un montant global de 2 milliards de dirhams.

Le FEC cherche à travers cette opération à financer son activité et renforcer ses fonds propres compte tenu de l’accroissement de son volume d’activité. Il vise également «la diversification des sources de financement à long terme et la poursuite de l’optimisation des coûts de financement», est-il expliqué dans la note d’information publiée à l’occasion. 

Selon le document relatif à cette émission visée et publiée par l’AMMC, le FEC envisage «l’émission de 20.000 titres obligataires ordinaires et subordonnés cotés et non cotés d’une valeur nominale de 100.000 dirhams».

L’opération se décompose en neuf tranches :

- Une tranche A, obligations ordinaires non cotées à taux fixe, d’une maturité de 15 ans, avec une prime de risque comprise entre 60 et 90 points de base, soit un taux d’intérêt compris entre 3,84% et 4,14%.

- Une tranche B, obligations ordinaires non cotées à taux révisable annuellement, d’une maturité de 10 ans, d’une prime de risque comprise entre 50 et 80 points de base, soit un taux d’intérêt compris entre 2,77% et 3,07%.

- Une tranche C, obligations ordinaires non cotées à taux révisable annuellement, d’une maturité de 15 ans. Elle offre une prime de risque comprise entre 60 et 90 points de base, soit un taux d’intérêt compris entre 2,87% et 3,17%.

- Une tranche D, obligations subordonnées non cotées à taux fixe, d’une maturité de 15 ans. La prime de risque est comprise entre 90 et 120 points de base, soit un taux d’intérêt compris entre 4,14% et 4,44%.

- Une tranche E, obligations subordonnées cotées à taux fixe, d’une maturité de 15 ans. Le taux d’intérêt est de 4,14%.

- Une tranche F, obligations subordonnées non cotées à taux révisable annuellement, d’une maturité de 10 ans, et une prime de risque comprise entre 70 et 100 points de base, soit un taux d’intérêt compris entre 2,97% et 3,27%.

- Une tranche G, obligations subordonnées cotées à taux révisable annuellement, d’une maturité de 10 ans, d’une prime de risque comprise entre 70 et 100 points de base, un taux d’intérêt de 2,97%.

- Une tranche H, obligations subordonnées non cotées à taux révisable annuellement, d’une maturité de 15 ans offrant une prime de risque comprise entre 90 et 120 points de base, soit un taux d’intérêt compris entre 3,17% et 3,47%.

- Une tranche I, obligations subordonnées cotées à taux révisable annuellement, d’une maturité de 15 ans, d’une prime de risque comprise entre 90 et 120 points de base de la valeur nominale soit un taux d’intérêt de 3,17%.

La période de souscription est programmée du 9 juillet 2018 au 11 juillet 2018 inclus. La date de jouissance, elle, est prévue pour le 19 juillet 2018.

Aller à