Séance du 03/04/2020

Indices

MASI
MADEX

MASI Pts

Les plus fortes variations

medias24

Les agrégats financiers du groupe Résidences Dar Saada sont en recul pour l’exercice 2017, malgré cela, le dividende à distribuer s’avère en hausse.  

Résidences Dar Saada : Un dividende en hausse malgré la baisse du résultat net

 | LE 30-03-2018 
Les agrégats financiers du groupe Résidences Dar Saada sont en recul pour l’exercice 2017, malgré cela, le dividende à distribuer s’avère en hausse.

Au titre de l’exercice 2017, le résultat net consolidé du groupe Espace Saada s’est établi à 330 MDH contre 365 MDH l’an précédent, enregistrant ainsi une baisse d’à peu près 10%. La marge nette, quant à elle, a augmenté en passant de 17,6% en 2016 à 17,8% pendant l’année écoulée.

Pour sa part, le chiffre d’affaires de Résidences Dar Saada (RDS) s’est établi à 1,86 MMDH, contre 2MMDH en 2016, soit un recul de 7%, pour 7.217 unités livrées en 2017.

Pour ce qui est des préventes de l’exercice 2017, celles-ci se sont établies à 3.572 unités portant la valeur du stock d’unités commercialisées à près de 2 MMDH.

Le résultat d’exploitation courant au titre de l’exercice 2017, quant à lui, s’est établi à 383 MDH, enregistrant ainsi une baisse de 10% par rapport à l’exercice 2016 ‘’suite à une baisse équivalente du chiffre d’affaires’’, souligne le management au niveau de la communication financière en ajoutant qu’’on notera toutefois la capacité de la société à préserver ses marges’’.

En effet, la marge d’exploitation est restée stable à 20,6% au titre de l’exercice 2017.

Dans le cadre de la stratégie de renforcement dans le moyen standing, RDS a lancé la commercialisation et la construction d’un projet moyen standing au centre de Casablanca qui était initialement destiné à être exploité dans le cadre d’un partenariat de type Joint Venture (JV). 

Le management souligne que ‘’la décision a été prise par le management de développer ce projet en propre afin de maximiser la création de valeur pour ses actionnaires. Le développement de ce terrain sans partenariat a impacté à la baisse le chiffre d’affaires et le résultat net de l’exercice 2017’’.

Dividende en hausse

Le conseil d’administration de RDS a proposé à l’assemblée générale des actionnaires de distribuer 142 MDH de dividendes en 2018 au titre de l’exercice 2017, soit un taux de distribution de 43% et un dividende de 5,4 DH par action, contre 3,26 DH au titre de l’exercice 2016.

Production et réserve foncière

En 2017, le montant d’investissement en production est resté relativement stable avec près de 1,16 MDH contre 1,26 MDH en 2016. Par ailleurs, la société note qu’elle dispose d’une réserve foncière de qualité d’environ 1.000 ha dont près de la moitié est située sur l’axe Casa-Rabat.

Amélioration du taux d’endettement

La dette nette du groupe a reculé en passant de 2,6 MMDH en 2016 à 2,4 MMDH en 2017, entraînant ainsi une amélioration du taux d’endettement net de l’excédent de trésorerie qui s’est situé à 38% pendant l’année écoulée contre 41% l’an dernier.

Créances clients et stocks de produits finis

Pour leur part, les créances clients se sont établies à 753 MDH au 31 décembre 2017, soit 4,1 mois du chiffre d’affaires

S’agissant du stock de produits finis, celui-ci est passé de 5.281 unités à 6.939, ‘’retrouvant ainsi le niveau de 2015’’, souligne la société en ajoutant que ‘’cette augmentation est expliquée par l’achèvement de plusieurs tranches de projets en décembre 2017, devant contribuer au résultat 2018’’.

Aller à