Séance du 21/06/2021

Indices

MASI
MADEX

MASI Pts

Les plus fortes variations

medias24

Pour réaliser une bonne performance de son portefeuille actions en 2021, Valoris Securities mise sur des valeurs ayant un bon potentiel de rattrapage. Total et Auto Hall font leur entrée dans son indice et la pondération de certaines valeurs défensives a été diminuée. 

 

Bourse : Valoris Securities mise sur les valeurs cycliques pour profiter de la reprise

 | LE 19-05-2021 
Pour réaliser une bonne performance de son portefeuille actions en 2021, Valoris Securities mise sur des valeurs ayant un bon potentiel de rattrapage. Total et Auto Hall font leur entrée dans son indice et la pondération de certaines valeurs défensives a été diminuée.

Valoris Securities a dévoilé, le 18 mai, son portefeuille actions 2021. En 2020, le portefeuille de la société de bourse a stagné (+0,1%) quand le MASI a chuté de 7,27%.

Rochd Ahmed, directeur de recherche chez Valoris Securities nous expliquait dans un précédent article que « la surperformance vient du fait que durant la sélection des valeurs, nous avions fait en sorte de choisir des valeurs défensives pour une partie, et de l’autres, les sociétés les plus performantes de leur secteur ». En début d'année, le directeur de recherche nous informait que les valeurs cycliques, ayant lourdement été pénalisées sur 2020 seront probablement renforcées en 2021 pour bénéficier de la reprise.

En effet, dans le portefeuille 2021, Valoris a intégré ou surpondéré des valeurs cycliques, à même de bénéficier plus rapidement de la reprise économique que les autres valeurs.

Des effets de rattrapage attendus pour Total Maroc et Auto Hall 

Pour assurer une bonne performance du portefeuille en 2021, Valoris Securities a misé sur différentes valeurs cycliques à même de bénéficier d’une relance ou d’une accélération d’activité d’ici le troisième trimestre 2021. La société de bourse a notamment intégré Auto Hall dans son portefeuille, ainsi que Total Maroc.

« Nous avons constaté une reprise qui s’accentuait depuis fin 2020 du côté d’Auto Hall. La valeur devrait bénéficier de la reprise du secteur de l’automobile. C’est également le cas de Total Maroc qui devrait bénéficier d’une bonne évolution des ventes cette année. Cette accélération a d’ailleurs été remarquée dès le second semestre 2020. Le groupe affiche également des marges commerciales en amélioration, donc avec la reprise de la consommation et les levées des restrictions, l’avenir s’annonce assez prometteur » nous explique Rochd Ahmed.

Source: Valoris Securities

Surpondération des anciennes valeurs cycliques

D’autres valeurs cycliques, déjà présentes dans le portefeuille 2020 ont quant à elles été surpondérées. Comme la SNEP qui ne pesait que 1,4% du portefeuille l’an dernier et qui est désormais pondéré à 4%. « Cette valeur est adossée à l’industrie et aux bâtiments donc il y a un facteur cyclique dans l’activité du groupe qui devrait bénéficier d’une amélioration de ses activités. Qui plus est la société a bien performé en 2020 et mérite d’être renforcée cette année » explique le directeur de recherche de Valoris Securities.

Il en est de même pour Sonasid qui devrait être tirée par le bonne dynamique de la construction cette année. La pondération de la valeur dans le portefeuille est passée de 1% en 2020 à 4% cette année. « Les conditions de marché semblent de plus en plus propices pour l’industriel suite à une hausse internationale du prix de l’acier, laquelle devrait se répercuter sur le marché national. De plus, les mesures de protection adoptées par l’Etat devraient offrir un répit au producteur, lui permettant de bénéficier du temps nécessaire pour améliorer sa compétitivité à l’égard des principaux pays exportateurs en zone méditerranée » explique Valoris.

La société de Bourse a également décidé de surpondéré les cimentiers LafargeHolcim Maroc et Ciments du Maroc. Avec un ancien poids respectivement de 7,5% et 8,1%, les deux valeurs sont désormais pondérées à 9% chacune. « Nous assistons à une reprise de la consommation de ciments depuis le début de l’année et la relance pourrait bien s’accentuer sur le second semestre, d’autant plus que c’est une année électorale et ces secteurs sont hautement pourvoyeurs d’emplois. Donc il y a un fort intérêt à actionner les chantiers et les axes stratégiques dans le sud du pays » explique Rochd Ahmed.

Les valeurs défensives sous pondérées

Malgré la solidité des valeurs défensives du portefeuille Valoris Securities, la relance économique bénéficiera plus rapidement aux valeurs ayant été plus lourdement affectées par la crise l’an dernier. Certaines d’entre elles ont été sous pondérées dans le portefeuille 2021. C’est le cas de Maroc Télécom dont la pondération passe de 19,9% à 13%.

« La pondération a été réduite car nous avons pris en compte la concurrence acharnée sur la data avec l’opérateur Inwi. Le levier de croissance sur lequel nous tablions risque de ne pas aboutir comme précédemment anticipé », justifie le directeur de la recherche.

Cosumar a également été sous pondérée, passant de 15,9% à 10%. « C’était une valeur défensive qui a bien attiré l’attention en 2020, mais il s’agit de laisser la place à des valeurs qui ont un potentiel de croissance plus rapide », nous explique Rochd Ahmed. 

Aller à
Atlanta