Zellidja : une perte sèche de plus de 100 millions de dirhams en 2018

| Le 30/3/2019 à 10:09

Comme prévu dans son profit warning, Zellidja n’a pas pu atteindre ses prévisions pour l’exercice 2018.

Le résultat d’exploitation s’est établi à -1,5 millions de DH à fin 2018 contre -157.000 DH une année auparavant. 

Le résultat financier, lui, a enregistré une baisse de 44,6% pour s’établir à 2,85 MDH contre 5,16 MDH. 

Le résultat non courant est passé au rouge pour se situer à -105,25 MDH contre 15,9 MDH en 2017. 

Cette contre-performance s’explique par la dépréciation des titres de la société Al Ain suite à la valorisation de son stock immobilier situé à Marrakech et la dépréciation des titres de Fénie Brossette.

A rappeler qu’au terme de l’exercice 2017, le résultat non courant avait progressé suite à la cession des titres de participation. Le résultat non courant est passé de -3,45 MDH en 2016 à 15,9 MDH en 2017. Cette évolution avait boosté le résultat net de Zellidja en 2017.

Au vu de ces évolutions, le résultats net affiche une perte de 103,92 MDH contre un bénéfice de 20,87 MDH en 2017.

Résultats des principales filiales

> Fenie Brossette: cliquez ici pour consulter les résultats annuels 2018.

> Fonderies de Plomb de Zellidja (SFPZ):

L’année 2018 a été marquée par l’arrêt de l’activité de la fonderie. Le résultat net s’élève à -29,2 MDH contre -22,7 MDH à fin 2017, impacté principalement par les charges financières et les dotations aux amortissements et aux provisions.

 

lire aussi
  • | Le 20/1/2022 à 18:14

    Immobilier : teintée d’incertitude, une croissance molle est attendue en 2022

    L’immobilier s’est bien redressé en bourse en 2021 après une forte chute en 2020. L’effet rattrapage s’est au global également amorcé sur les indicateurs des immobilières cotés. Mais cette année, une croissance molle est attendue du fait d’une faible visibilité et d’un pouvoir d’achat érodé des ménages. Les acteurs reste pendus aux éventuelles annonces du nouveau gouvernement concernant le secteur.
  • | Le 20/1/2022 à 18:08

    Bourse : la progression du marché devrait se situer entre 5% et 10% en 2022 (M.S.IN)

    La société de bourse M.S.IN anticipe une poursuite de la progression du marché boursier en 2022. Cette croissance devrait être comprise entre 5% et 10%. Analyse.
  • | Le 19/1/2022 à 18:10

    Une hausse de 8% du besoin de financement brut moyen du Trésor attendue en 2022 (AGR)

    AGR analyse les principaux postes de recettes et de dépenses de l’Etat dans le cadre de la Loi de Finances 2022. La hausse des recettes fiscales cette année devrait couvrir l’augmentation des dépenses courantes. Le solde ordinaire repasserait dans le positif pour la première fois depuis 2019. In fine, tablant sur un déficit budgétaire contrôlé en 2022, et sur la capacité du Trésor à se financer sur le marché domestique, le besoin brut de financement du Trésor devrait être de 159 MMDH.
  • | Le 19/1/2022 à 15:22

    Un projet d'OPA sur les actions Lydec sera déposé le 21 janvier

    Après avoir été suspendue de la bourse le 14 janvier dans l'attente d'annonces, Lydec informe que Veolia détient désormais 86,22% du capital de Suez (actionnaire majoritaire de Lydec). Le règlement-livraison des titres objet de l’offre est intervenu le 18 janvier 2022. De fait, un projet d’offre publique d’achat sur les actions Lydec sera déposé dans les 3 jours qui suivent, à savoir le 21 janvier.