Yalla Xash annonce une levée de fonds de 6 millions de dirhams auprès de Maroc Numeric Fund II

| Le 30/6/2021 à 12:13

Yalla Xash annonce aujourd’hui une levée de 6 millions de dirhams auprès de Maroc Numeric Fund II. La startup est une fintech de service de transfert d’argent entre l’Amérique du Nord et l’Afrique.

La solution technologique et logistique développée par Yalla Xash vise à la fois à faciliter les opérations de transfert, à en accroître la rapidité, garantir la confidentialité, assurer la sécurité et à en réduire les coûts. Côté client envoyeur, tout se base sur une application mobile multi-support, disponible sur l'AppStore d’Apple et Google PlayStore avec l’évitement d’une chaîne à plusieurs couches d'intermédiaires pour réaliser les transferts. 

La solution de Yalla Xash est centrée sur les deux principaux acteurs envoyeur et récepteur aux deux bouts de la chaîne de transfert. L’offre de YallaXash se décline autour de 3 services: App to Cash, App to Prepaid Card et App to Bank account.

Yalla Xash opère actuellement sur le corridor Amérique du Nord – Maroc, et compte développer d’autres corridors dans les mois à venir. Elle compte notamment, dans un esprit d’innovation accroître son offre de services en direction de ses clients aussi bien à l’étranger qu’au Maroc. 

Il s’agit du 4ème investissement du fonds Maroc Numeric Fund II et du 21ème investissement de son équipe de gestion, en tenant compte des investissements réalisés par le fonds Maroc Numeric Fund I, qui est aujourd’hui en phase de désinvestissement.

Dounia Boumehdi, Directrice Générale de MITC Capital, société de gestion de Maroc Numeric Fund II, déclare : « Nous avons été séduits par la qualité de service de Yalla Xash, sa proximité avec ses clients, ainsi que par les perspectives offertes par cette fintech qui a pu en très peu de temps, asseoir une notoriété dans un marché global d’envoi de fonds des migrants estimé à plus de 700 milliards USD par an. De plus, cette solution a un impact sociétal et citoyen de taille vu qu'elle permet à cette population de résidents à l’étranger de garder une connexion avec leurs proches et les accompagner dans leurs projets de vie, tout en réduisant les frais d’envoi et le temps de réception des fonds ».

 

lire aussi
  • | Le 19/1/2022 à 18:10

    Une hausse de 8% du besoin de financement brut moyen du Trésor attendue en 2022 (AGR)

    AGR analyse les principaux postes de recettes et de dépenses de l’Etat dans le cadre de la Loi de Finances 2022. La hausse des recettes fiscales cette année devrait couvrir l’augmentation des dépenses courantes. Le solde ordinaire repasserait dans le positif pour la première fois depuis 2019. In fine, tablant sur un déficit budgétaire contrôlé en 2022, et sur la capacité du Trésor à se financer sur le marché domestique, le besoin brut de financement du Trésor devrait être de 159 MMDH.
  • | Le 19/1/2022 à 15:22

    Un projet d'OPA sur les actions Lydec sera déposé le 21 janvier

    Après avoir été suspendue de la bourse le 14 janvier dans l'attente d'annonces, Lydec informe que Veolia détient désormais 86,22% du capital de Suez (actionnaire majoritaire de Lydec). Le règlement-livraison des titres objet de l’offre est intervenu le 18 janvier 2022. De fait, un projet d’offre publique d’achat sur les actions Lydec sera déposé dans les 3 jours qui suivent, à savoir le 21 janvier.
  • | Le 19/1/2022 à 10:45

    Ciments du Maroc : Nouveau centre de broyage à Nador opérationnel en juillet 2022

    Avec une capacité de production de 700 000 tonnes de ciment par an, ce nouveau centre de broyage permettra d’accompagner le développement des régions du Nord et de l’Oriental.
  • | Le 18/1/2022 à 18:17

    AtlantaSanad : Les perspectives positives et la résilience séduisent le marché

    Le groupe a connu une forte croissance en bourse en 2021 grâce à de bons indicateurs opérationnels et à une reprise du marché action. Cette année, le titre affiche déjà une forte progression à la cote, supérieure à 10%. Les investisseurs apprécient sa résilience et anticipent des perspectives positives comme les résultats 2021 et le potentiel rapprochement avec Crédit Agricole SA et Holmarcom.