Tableau de bord

le 19/09/2019
MASI
MADEX

MASI Pts

medias24

La société de bourse valorise le titre à 1.310 dirhams, soit 14% de moins que son cours actuel sur le marché. Une prévision qui se base sur les fondamentaux de la firme et ses prévisions de croissance d'ici 2023. 

Total Maroc : un titre à accumuler dans les portefeuilles selon MSIN

Par M. Ett. | LE 07-05-2019 
La société de bourse valorise le titre à 1.310 dirhams, soit 14% de moins que son cours actuel sur le marché. Une prévision qui se base sur les fondamentaux de la firme et ses prévisions de croissance d'ici 2023.

La société de bourse MSIN vient de publier une note de recherche où elle recommande aux investisseurs d’accumuler le titre Total Maroc dans leurs portefeuilles.

Les analystes de MSIN fixent un cours cible de 1.310 DH, dégageant ainsi une décote de 14,11% en comparaison avec un cours de 1.148 DH, observé le 6 mai 2019.

Pour la valorisation de la valeur Total Maroc, les analystes de MSIN ont utilisé la méthode d’actualisation des cash-flows futurs (DCF), en se basant sur les hypothèses suivantes :

• Un TCAM (taux de croissance annuel moyen) du chiffre d’affaires consolidé de 4,3% sur la période 2019 – 2023. Cette évolution s'explique par : 

- La tendance positive continue dans le secteur automobile au Maroc ; 

- L’augmentation de la consommation nationale de produits pétroliers qui est corrélée à celle du parc automobile ; 

- La demande en GPL (Gaz de Pétrole Liquéfiés), notamment en bouteille et en vrac, devrait progresser dans les prochaines années suite à l’accroissement du nombre de ménages, l’urbanisation de la population et le développement industriel ; 

- La croissance du volume des ventes de lubrifiants est favorable avec un TCAM 2019-2023 de 4,2%. Cette évolution est due principalement à la croissance du secteur du transport routier auquel s’ajoute l’évolution positive de l’utilisation de lubrifiants de plus en plus performants dans le segment industriel.

• Un CMPC (coût moyen pondéré du capital) de 8,3%, calculé sur la base d’un Bêta de 0,9 et un taux sans risque de 3,1% ;

• Et, une prime de risque du marché de 7,1%.

Par ailleurs, et tenant compte du contexte social ayant marqué l’année 2018, la campagne du boycott notamment, la société de bourse estime que ‘’dans le cas d’une hausse des prix du pétrole à l’international, les marges des compagnies pétrolières nationales sont susceptibles d’être négativement impactées’’. 

Elle explique que ‘’le prix du pétrole à la pompe a atteint un niveau suffisamment élevé par rapport au pouvoir d’achat des citoyens. Il serait donc difficile de le revoir à la hausse sans pour autant toucher aux marges’’.

Le dividende devrait suivre un TCAM de 8,9%

La société de bourse indique que le dividende distribué par Total Maroc a connu une croissance annuelle moyenne de 13,1%. Cette croissance demeure faible comparée à celle de BPA (+47,9%), indiquent les analystes de MSIN.

Source : M.S.IN

Sur la même période, le Pay-out de Total Maroc est passé de 97,2% en 2014 à 64,2% en 2018, soit un taux de distribution moyen de 78%.

Dans ce sillage, MSIN table sur un dividende ordinaire moyen par action de 70,3 DH sur la période 2019-2023, soit un TCAM de 8,9%.
 

Page d'accueil Bourse